Couverture La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

Critiques de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

BD franco-belge de (1980)

  • 1
  • 2

SF sans faute

A mon sens l'une des pierres angulaires de la BD française. Pour ce premier volume de la célèbre trilogie, il abandonne la collaboration avec Pierre Christin, et se lance dans un scénario qui fait la part belle à ses thèmes de prédilection et laisse libre court à sens de l'anticipation. Soit un futur proche (2023) où le Grand Paris, sorte de Cour des Miracles façon Guerre des Etoiles, est... Lire l'avis à propos de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

6
Avatar tizboe
9
tizboe ·

Dieux et hommes, même combat................ le pouvoir!

Longtemps réfractaire à l'oeuvre de Bilal (scenarii complexes, dessins qui ne m'attiraient pas forcément, l' habitude de la franco-belge clasique), il a fallut que je vois le film "Immortel (ad vitam) du même Bilal pour que je daigne enfin m'intéresser à la trilogie Nikopol. Force est de constater que j'étais à deux doigts de passer à côté d'un chef d'oeuvre du 9ème art. Le film, pas si mal que... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

16 2
Avatar Kowalski
9
Kowalski ·

Critique de La Foire aux immortels - La Trilogie... par Gus

Une histoire pas forcément évidente à suivre, on se demande même si l'auteur veut vraiment qu'on la suive en fait. Mais ce qui est intéressant dans les BD de bilal (AMHA) c'est surtout l'ambiance qui est créé et bien entendu la qualité du dessin (qu'on aime ou pas d'ailleurs). Chaque case est dessiné avec la perfection d'une peinture grand format; entre la peinture, la craie, le pastel, et le... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

5 1
Avatar Gus
10
Gus ·

Critique de La Foire aux immortels - La Trilogie... par Enlak

Dans un futur proche, sombre et glauque, Paris est devenu une ville qui revendique le fascisme comme la meilleure forme de gouvernement, gouvernement qui censure sans honte l’information et exhorte les hommes à la guerre. Tandis que les riches se distinguent par un visage peint en blanc pour exhiber leur statut, les pauvres errent dans des rues sordides, affaiblis par des maladies diverses et... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

3
Avatar Enlak
8
Enlak ·

Nikopol = Baudelaire; Bilal = Nikopol; Bilal = Baudelaire ?

Bilal est de ces dessinateurs qui préfèrent travailler case par case que la BD en soi. Je m'explique, la mise en page n'est jamais novatrice, nous avons le droit à une succession de case tout ce qu'il y a de plus bateau possible. Mais pourtant, chacune des cases a un soin, une quantités de détail et un travail visuel énorme. Sorti en 1980, ce livre se veut futuriste mais pas trop. Futuriste... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

3
Avatar mavhoc
10
mavhoc ·

Critique de La Foire aux immortels - La Trilogie... par Julius

Le premier tome de la trilogie reste le meilleur de la série. Une histoire où se mêlent des Dieux egyptiens, un dictateur, des gens prisonniers d'une société fascisée, un chat à rayures vertes et un Nikopol retombé accidentellement sur Terre et complètement paumé,Bilal offre un récit dense malgré un dessin parfois inégal. C'est aussi une critique des systèmes politiques non seulement au... Lire l'avis à propos de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

3
Avatar Julius
9
Julius ·

Graphisme magnifique... mais histoire difficile à comprendre

C'est pour moi la première fois que je lisais une trilogie de BD, et expérience réussie. J'ai presque tout aimé dans cette "série". L'auteur, Enki Bilal a écrit La Trilogie Nikopol, qui est composé de trois BD, dont "la foire aux immortels" comme premier volet, de 1980 à 1993. Cette oeuvre décisive a valu à Enki Bilal d’être consacré comme l’un des auteurs culte de la bande dessinée... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

Avatar Serpentnoir
8
Serpentnoir ·

Critique de La Foire aux immortels - La Trilogie... par Christine Deschamps

Il y a un truc, dans les dessins de Bilal, qui me laisse depuis toujours à la porte, sans que je puisse vraiment dire quoi. Peut-être les visages stéréotypés reproduits à l'identique d'une vignette à l'autre, comme autant d'autoportraits figés de leur auteur. Ou alors l'absence de plans distincts, certainement lié à l'usage de grosses mines qui rendent la structure un peu brouillonne. Mais... Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

Avatar Christine Deschamps
7
Christine Deschamps ·

Critique de La Foire aux immortels - La Trilogie... par Kabuto

Enki Bilal est un véritable artiste et son style reconnaissable au premier coup d’œil fait merveille dans ce superbe album. Décors mêlant le Paris d’aujourd’hui avec des bâtiments plus modernes dans une ville en pleine décrépitude, société décadente dont les habitants blafards se fardent comme des clowns tristes et répression d’un dictateur utilisant les discours de Mussolini, tout cela instaure... Lire l'avis à propos de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

Avatar Kabuto
7
Kabuto ·

Belle pate graphique

Chaque case est dessinée avec le plus grand soin, le découpage des planches est presque cinématographique. Un dynamisme important est donc apporté dans l'histoire par le graphisme et le découpage. L'histoire quant à elle est bien ficelée, très originale avec un univers remarquable. Lire la critique de La Foire aux immortels - La Trilogie Nikopol, tome 1

Avatar Léviathan
7
Léviathan ·
  • 1
  • 2