Couverture La Lesbienne invisible

La Lesbienne invisible

(2013)
12345678910
Quand ?
5.6
  1. 3
  2. 3
  3. 4
  4. 10
  5. 26
  6. 40
  7. 25
  8. 10
  9. 1
  10. 2
  • 124
  • 5
  • 67
  • 4

Océanerosemarie se sent très tôt attirée par les filles. Pourtant, personne ne la croit lesbienne. En effet, elle est trop féminine !

Critiques : avis d'internautes (5)

La Lesbienne invisible
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
ou le combat les clichés à travers des clichés?

Pour commencer, je n'ai pas réussi à lire cette BD d'une traite... Ca commence mal. Je l'ai lu en 3 ou 4 fois... L'humour est maladroit, un peu gras, répétitif et parfois même, pas drôle du tout. Pourtant, le sujet est très intéressant : les lesbiennes féminines qui n'arrivent pas à rentrer dans le moule (si je peux me permettre) car elles ne correspondent pas aux sétérotypes et aux attentes...

Avatar choufchouf
4
·
la lesbienne invisible ! Tout moi

c'est quelque chose qu'on me disait souvent et un jour je tombe sur une affiche du spectacle d'oséane " la lesbienne invisible" croyer moi j'ai recruté une bande de copine et on est aller le voir sur scene elle est génial je vous conseille de regarder son spectacle par ailleur la BD est tiré de son spectacle vous aller donc y retrouver les scenes culte avec une autre vision j'aime les 2 et... Lire l'avis à propos de La Lesbienne invisible

Avatar showine
10
showine ·
Critique de La Lesbienne invisible par AldreaShierow

Un joli trait mignon comme tout pour illustrer une joyeuse plongée dans le monde interlope des milieux lesbiens et dans le cerveau paumé d'une jeune fille qui aime les filles. Quelques chouettes idées, un brin de fantaisie tout à fait girly mais franchement, on ne creuse pas beaucoup le sujet... Une sorte de Penelope Bagieu gay. Après tout, les hétéros n'ont pas le monopole de la cruchitude ! Lire la critique de La Lesbienne invisible

3
Avatar AldreaShierow
5
AldreaShierow ·
Découverte
Critique de La Lesbienne invisible par Ben Ric

Du show d’Océanerosemarie (qui est aussi chroniqueuse sur France Inter) il semble que l’on retrouve ici l’énergie et la légèreté dans une suite de scénettes, plus ou moins drôles, plus ou moins répétitives selon les pages, mais qui passées par le trait fin et le dessin léger, coloré de Sandrine Revel, se révèlent malgré tout très agréables à lire. Au-delà de l’aspect purement formel qui plutôt... Lire l'avis à propos de La Lesbienne invisible

Avatar Ben Ric
6
Ben Ric ·
Toutes les critiques de la BD La Lesbienne invisible (5)
Vous pourriez également aimer...