Couverture La Lune est blanche - Terres australes, tome  2

Critiques de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

BD franco-belge de et (2014)

L'Antarctique après Tchernobyl

Cette fois, c’est sûr: Emmanuel Lepage est bien le maître actuel de la BD reportage. On s’en doutait déjà, mais il enfonce le clou avec « La Lune est blanche ». Il y a deux ans, l’auteur breton avait fortement marqué les esprits en publiant « Un printemps à Tchernobyl », un témoignage très fort sur le no man’s land presque irréel qui subsiste autour de l’ancienne centrale nucléaire soviétique,... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

8 1
Avatar matvano
9
matvano ·

"Ceux qui passent leur temps dans les livres ne vivent pas"

Le premier adjectif qui m’est venu à l’esprit et qui ne m’a plus quitté durant la lecture de cette BD-reportage est : magnifique. Les dessins / peintures d’Emmanuel Lepage sont vraiment magnifiques. Autre dimension tout à fait remarquable : il nous fait habilement vivre son aventure et ressentir ses émotions. Sur ce point, la fin est particulièrement réussie. Emmanuel Lepage nous raconte... Lire la critique de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

5 2
Avatar Gritchh
9
Gritchh ·

Critique de La Lune est blanche - Terres... par belzaran

Après « Les îles de la désolation », il est proposé à Emmanuel Lepage de rédiger un livre sur l’Antarctique et la base Dumont d’Urville. Il se lance dans le projet avec son frère François, photographe de son état. Le projet est des plus excitants : les deux frères doivent participer au Raid, une expédition de ravitaillement de la base Concordia située en plein milieu du continent. C’est donc un... Lire la critique de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

4
Avatar belzaran
8
belzaran ·

Neige sans fin

S’il y a des maîtres du reportage dans tous les arts, Emmanuel Lepage l’est sans conteste pour la bande dessinée. Avec son frère François, le bédéiste nous mène au pôle Sud où les températures sont autant effrayantes qu’inimaginables. Plus qu’une histoire flattant le commanditaire (l’institut polaire), cette bande dessinée tâche de nous mettre dans ce qui nous est présenté. Le choix... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

3 3
Avatar SPOW3
8
SPOW3 ·

Merveilleux, magnifique, complet

Les deux frères François et Emmanuel Lepage décident de nous embarquer avec eux dans leur épopée en Antarctique. Un défi personnel mais aussi technique : comment raconter l'Antarctique, l'infini blanc, quand les journées et les paysages se suivent et se ressemblent ? Le défi est relevé haut la main. Le récit d'Emmanuel Lepage nous emmène au plus près de leur expérience en adoptant la forme... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

2 1
Avatar ouaillenot
10
ouaillenot ·

Voyage lunaire sur terre

« L’Antarctique, le sixième continent. Quatorze millions de kilomètres carrés. Un dôme de glace enchâssé dans un socle rocheux. Le continent le plus sec, le plus froid, le plus difficile d’accès. Le continent des superlatifs. » À elles seules, ces phrases donnent le vertige. Elles nous permettent de saisir, dès la première page de La Lune est blanche de François et Emmanuel Lepage, que notre... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

2
Avatar Dany Rousseau
10
Dany Rousseau ·

Critique de La Lune est blanche - Terres... par Christine Deschamps

Emmanuel Lepage est une perle rare ! Un peintre qui maîtrise la narration comme personne. Ou un auteur de BD chargé d'une exigence esthétique de premier ordre, comme vous voudrez. Mais il a un point faible : son goût pour les grandes aventures en terres blanches. A priori, c'est un gros défaut. Après les Kerguelen, le voilà parti avec son frangin au Pôle Sud, carrément, en compagnie de... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

Avatar Christine Deschamps
10
Christine Deschamps ·

Critique de La Lune est blanche - Terres... par Krol

Je reviens tout juste d'une expédition en Antarctique, je suis rentrée hier soir, après 3h de voyage aller-retour. Je vous donne mes impressions à "chaud" : silence assourdissant du rien, vent cisaillant les chairs, solitude extrême au milieu d'un groupe, confrontation de soi à soi-même, nerfs à rude épreuve lors d'un jour sans fin. J'y étais. Ou presque. Ou bien j'ai cru y être.... Lire la critique de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

1
Avatar Krol
10
Krol ·

Et c'est le seul spectacle offert.

Si décrire la vie sur un navire naviguant au delà des 50èmes rugissant est une bonne trame pour une œuvre, je trouve que le fond est assez léger et sans poésie aucune, je retrouve dans cette BD l'atmosphère lente propre à ce type de navigation mais sans intrigue, comme un épisode de l émission strip tease par exemple.Du coup je me suis ennuyé ferme à la lire. Pa contre, la technique de... Lire l'avis à propos de La Lune est blanche - Terres australes, tome 2

Avatar Arblevek
4
Arblevek ·