Heureusement que Yves Sente et André Julliard sont là pour contrebalancer...

Avis sur La Malédiction des 30 deniers (2/2) - Blake et...

Avatar Hypérion
Critique publiée par le

Depuis que Edgard P. Jacobs a rejoint le paradis des grands auteurs de bandes dessinées ayant mis au monde au moins une série culte, les aventures de ses personnages Blake & Mortimer se sont poursuivies, doublement même.

D'un côté nous avons Yves Sente et André Julliard qui forment un tandem efficace et respectueux de l'héritage, sortant des albums de qualité, avec en point d'orgue à mon avis "La machination Voronov" (Mais l'ensemble de leurs bandes dessinées est très bon).

De l'autre côté, nous avons Jean Van Hamme, le grand scénariste des aventures de Thorgal, XIII, Largo Winch... Le point commun de ces trois séries ? C'était excellent au départ, c'est devenu franchement n'importe quoi passé le cap du succès absolu. Les scénarios sont devenus au mieux insipides, au pire ridicules...

Quand Van Hamme s'est intéressé à Blake & Mortimer, j'ai frémi. Mais son premier opus "L'affaire Françis Blake" était de qualité, avec une histoire sympathique, s'offrant plus de libertés que Sente & Julliard sans pour autant dénaturer la série.

Mon sentiment concernant La Malédiction des 30 deniers, au delà du changement de dessinateur bien malheureux d'un album à l'autre (mais étant donné les circonstances, on exclue cet élément du critère de notation), tient en un seul mot :

Grotesque.

Totalement grotesque. L'histoire fleure bon le Van Hamme en roue libre qui accumule les fausses bonnes idées sensationnalistes sans imagination avec en point d'orgue un diablus ex machina d'anthologie [SPOILERS] incarné par ce Judas mort vivant invectivant le méchant puis tombant en poussière, tandis que les nazis se meurent, brûlés par le feu divin [FIN DES SPOILERS]

Mélangeant sans vergogne "L'arche perdue", "La dernière Croisade" et le "Da Vinci Code", Van Hamme nous entraine dans une histoire échevelée, manquant cruellement de rythme, dont l'intérêt s'écroule avec sa fin ubuesque. Rajoutez à cela des personnages aux motivations peu claires, un verbiage soporifique à des années lumières de ceux de la série originale, et un desssin, ah non zut, ne critiquons pas le dessin.

Bref, une énorme déception. Je me contenterai à présent de suivre l'univers parallèle des aventures de Sente & Julliard.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 782 fois
12 apprécient · 5 n'apprécient pas

Hypérion a ajouté cette bd à 2 listes La Malédiction des 30 deniers (2/2) - Blake et Mortimer, tome 20

  • Bd
    Illustration BD critiquées notées 2

    BD critiquées notées 2

    Avec : Le ciel lui tombe sur la tête - Astérix, tome 33, La Malédiction des 30 deniers (2/2) - Blake et Mortimer, tome 20, Une histoire vrai - Georges Clooney, tome 1, Métro, dodo, dodo... - Les Fonctionnaires, tome 1

  • Bd
    Illustration Mon Top Blake & Mortimer

    Mon Top Blake & Mortimer

    Avec : La Marque jaune - Blake et Mortimer, tome 6, Le Mystère de la grande pyramide (1/2) - Blake et Mortimer, tome 4, Le Piège diabolique - Blake et Mortimer, tome 9, Le Secret de l'Espadon (1/3) - Blake et Mortimer, tome 1,

Autres actions de Hypérion La Malédiction des 30 deniers (2/2) - Blake et Mortimer, tome 20