La Parenthèse, c'est l'histoire (autobiographique) d'une malade qui n'admet pas qu'elle est malade. De fait, cela induit une distance entre le récit et sa narratrice, et annihile tout effet de "pathos". Certains pourront dire qu'ils n'ont pas été touchés par cette histoire, justement parce qu'elle est racontée avec beaucoup de recul, mais pourtant, je ne trouve pas que cela éloigne le lecteur du récit, au contraire: malgré l'apparente "froideur" de la narration, la présence (par exemple) des dessins faits par Julie Durand pendant sa maladie rapprochent le lecteur, illustrent ce qui se passe en elle, mieux que ne pourraient le faire les mots.
Je l'avoue, ce récit m'a émue. La simplicité étudiée du trait, le point de vue narratif, l'histoire en elle-même, tout. Lisez-la !
Scoubi
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 15 août 2011

5 j'aime

La Parenthèse
Khidarion
8

Critique de La Parenthèse par Khidarion

Un très beau témoignage sur l’épilepsie, comment survivre avec cette terrible maladie, et remonter doucement la pente. A la différence de l'Ascension du Haut-Mal, de David B., le récit est la...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

La Parenthèse
Scoubi
9

Critique de La Parenthèse par Scoubi

La Parenthèse, c'est l'histoire (autobiographique) d'une malade qui n'admet pas qu'elle est malade. De fait, cela induit une distance entre le récit et sa narratrice, et annihile tout effet de...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

La Parenthèse
Fab
9

Un livre sur l'épilepsie, la maladie

La Parenthèse est un livre autobiographique racontant l'histoire d'Elodie Durand (même si le personnage ne s'appelle pas Elodie dans la bd). C'est d'abord des trous de mémoire, des grands blancs dans...

Lire la critique

il y a 12 ans

2 j'aime