Couverture La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

Critiques de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

BD franco-belge de (1991)

  • 1
  • 2

À domicile

Je pensais pas passer un aussi bon moment. Depuis qu'Uderzo a repris les rennes de la série, on peut dire que ce n'est plus pareil, c'est différent. Et c'est peut-être pas plus mal. Ç'aurait été dommage que le dessinateur s'évertue à imiter Goscinny ; même si les deux auteurs ont des sensibilités similaires, ils restent différents et ont leurs goûts personnels. Il fallait donc qu'Uderzo... Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

9 2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Le déclin...

Grosse déception que cet album d'Astérix qui date maintenant de plus de vingt ans. L'idée de départ de Uderzo me semble assez bonne au départ puisque l'auteur veut s'intéresser à l'autre face du village, à savoir ses femmes qui le composent. A travers cet album, c'est évidemment la liberté de la femme, l'émancipation féminine, un traitement d'égal à égal entre sexes différents qui est mis en... Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

6
Avatar batman1985
4
batman1985 ·

Le début de la fin ?

29ème tome d'Astérix et 5ème sans Goscinny, Uderzo commence à nous montrer les limites de sa créativité et offre une histoire très mécanique où il tente tant bien que mal de nous offrir son point de vue sur la condition féminine. Maestria, une lutécienne féministe, vient remplacer Assurancetourix au rôle d'enseignant pour les enfants. Malheureusement l'arrivée de la nouvelle barde, en plus de... Lire l'avis à propos de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

6 1
Avatar mavhoc
5
mavhoc ·

Double voir triple lecture

La Rose et le Glaive n'a rien de particulier au premier abord, un Astérix classique où tout le monde finit par taper du romain et s'asseoir pour un banquet. Mais à la suite d'une lecture pendant une journée pluvieuse lors de vacances en Bretagne, j'ai soudainement réalisé que j'étais passé à côté d'une lecture pas si anodine que ça. Que vous me croyez ou non, ce tome est subversif et très... Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

5 2
Avatar Cart Man
7
Cart Man ·

Critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29 par guillaume-b

Uderzo m'avait surpris avec Astérix chez Rahazade mais le point qu'on puisse dire c'est que la surprise ne dure pas. Le manque de scénario et cette envie patente de coller à l'époque moderner via le sujet traité sont les deux failles de cet album. On rit rarement et on on a tendance à oublier qu'on lit un album d'astérix. Le début de la fin selon moi. Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

3
Avatar guillaume-b
5
guillaume-b ·

Misogynix et sympathix

Politisé comme jamais et après avoir montré toute les tares de l'homme, Uderzo renouvelle radicalement sa recette en donnant une place importante aux femmes du village, fustigeant à la fois le féminisme et la ridicule inégalité homme femme, le postulat de cet album est intéressant. Uderzo tape là ou ca fait mal et cet album a clairement fait parler de lui. Ambiance totalement différente qui... Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

Avatar Molloch
6
Molloch ·

"L'ère moderne du monde antique"

Les femmes du villages décident de retirer leurs enfants de l’école du barde Assurancetourix. Elles ont décidées de faire appel à une femme barde arrivant tout droit de Lutèce. Outré et furieux le barde quitte le village pour se réfugier dans son « pied à l’air » dans la forêt. La barde Maestria arrive au même moment et rapidement cette barde portant les braies... Lire la critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

Avatar Joachès
6
Joachès ·

Une critique de Mai 68

Je ne rappellerais pas ici le synopsis de l’album. Il existe de nombreuses critiques qui détaillent en profondeur le contenu de l’album. En revanche, j’aimerais éclairer, ce qui il me semble, est un aspect qui n’a pas été relevé sur les critiques qu’il m’a été donné de lire. En mai 68, Goscinny assiste à une révolte des dessinateurs de Pilote. En accord avec l’air du temps, ceux-ci... Lire l'avis à propos de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

1
Avatar Adam Mouyal
7
Adam Mouyal ·

La Rose & le Glaive (1991)

La Rose & le glaive est un album excellent qui renoue avec les histoires les plus comiques du petit Gaulois (Astérix et les Normands, La Zizanie, Astérix en Corse, les trois meilleurs albums de la série à mon goût). Dans cette histoire, les Gaulois sont confrontés à une armée de femmes tandis que Mæstria, une nouvelle... Lire l'avis à propos de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

1
Avatar Muffinman
8
Muffinman ·

Critique de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29 par Julius

Il est vrai que prendre la relève de Chez Rahazade était difficile. Mais tout de même... Le déclin d'Astérix a commencé à partir de cet album, aucun doute possible. Peu de gags m'ont fait rire, et l'histoire se prend trop au sérieux. Dommage. Lire l'avis à propos de La Rose et le Glaive - Astérix, tome 29

1
Avatar Julius
3
Julius ·
  • 1
  • 2