Couverture La Splendeur du Pingouin

Critiques de La Splendeur du Pingouin

Comics de et (2011)

  • 1
  • 2

Je n'avais jamais remarqué que les pingouins étaient aussi moches !

Oswald Cobblepot, alias le Penguin, a quelques soucis d'amour propre. Une enfance difficile, rejeté par les autres, il se sert aujourd'hui de sa fortune pour acquérir l'attention et "l'amour" des gens qui l'entourent... Tout en continuant de prendre soin de sa vieille mère, seule et unique personne qui n'ait jamais tenu à lui... Cultivant une haine profonde pour les autres, il en devient un... Lire l'avis à propos de La Splendeur du Pingouin

39 4
Avatar Freytaw
9
Freytaw ·

La noirceur de Gotham en un comics

La Splendeur du Pingouin est un spin-off qui s'attarde sur ce personnage emblématique ( comme la plupart des méchants de l'univers Batman en quelques sorte ) et permet de mieux comprendre son passé et sa psychologie . Enfant laid et rejeté, maltraité et ridiculisé dans une famille ou seul sa mère l'apprécie il prend sa revanche et on y découvre un homme sombre froid et calculateur . N'hésitant... Lire l'avis à propos de La Splendeur du Pingouin

9 1
Avatar Truman-
8
Truman- ·

Petit bain de ténèbres

« La splendeur du Pingouin » suit définitivement la veine sombre et dépressive du Batverse dans l'espoir de (re)donner à Oswald la carrure qui lui sied. Si, fondamentalement, ce célèbre méchant n'avait jamais bénéficié d'un véritable récit des origines, les éléments principaux étaient déjà connus des fans de l'homme chauve-souris: sa laideur, son enfance de merde, sa mère surprotectrice... Le... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

9 1
Avatar Amrit
6
Amrit ·

De l'empathie pour le Pingouin

Après la Revanche de Bane, j’attendais avec impatience un nouveau volume de la collection DC Nemesis, mettant en lumière les ennemis de nos héros de l’univers DC. Chose faite avec La Splendeur du Pingouin de Gregg Hurwitz et Szymon Kudranski. Au programme : une plongée dans l’univers du vilain au nez crochu, à la fortune colossale et à la méchanceté sans limite. Il est l’un des plus grands... Lire l'avis à propos de La Splendeur du Pingouin

7
Avatar Romain Bouvet
9
Romain Bouvet ·

Caprices d'adulte

Depuis Batman le défi de Tim Burton j’ai toujours adoré le personnage du Pingouin. Un ennemi peu imposant, sans pouvoir et ridicule face à la chauve-souris. Cette normalité m’a toujours fascinée. Voir un comics entièrement dédié à ce personnage est déjà un plaisir. Mais qu’en est-il ? Oswald Cobblepot est né avec un bec qui ferait pâlir les plus grands oiseaux. Cette différence physique va... Lire l'avis à propos de La Splendeur du Pingouin

5
Avatar Tchikaboum
7
Tchikaboum ·

Coeur de glace

Tout le monde connaît le Pingouin, figure majeure de la galerie des criminels qui hantent les rues sombres de Gotham City, surtout depuis l'interprétation de Danny De Vito dans Batman Le Défi, auscultation des déviances d'un véritable freak show made in Tim Burton. La Splendeur du Pingouin se penche sur la psyché d'Oswald Cobblepot, forcément torturée, façonnée par une mère aveuglée par son... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

3
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Un vilain petit canard dans la mare aux grands requins...

La collection DC Nemesis possède comme atout d'approfondir l'univers si fascinant de l'Homme Chauve-Souris en se focalisant sur la personnalité de ses nombreux adversaires. La diversité des caractères de ces criminels surnaturels constitue l'idée brillante de bâtir une histoire qui ne se concentre uniquement sur leur charisme. Ainsi, étant justement des reflets inversés de leur... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

3
Avatar Max Sand
8
Max Sand ·

Le cas Oswald.

Nombreux sont les auteurs qui se sont penchés sur le cas d'Oswald Chesterfield Cobblepot sans jamais trop s'y attarder. Expurgé de toute profondeur psychologique, le personnage du Pingouin aura le plus souvent servi de ressort scénaristique aux intrigues enveloppant le Caped Crusader, tout comme bon nombre d'autres patients d'Arkham. Bien sûr, la version moderne la plus connue du Pingouin reste... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

4 7
Avatar Vincent Rigaud
8
Vincent Rigaud ·

Ho le méchant pas beau.

Le Pingouin a un problème avec son physique et il n'aime pas qu'on le lui fasses remarquer. C'est un peu le résumé qu'on pourrait faire de cette histoire hautement dispensable. Le propos avait déjà été plus ou moins analysé dans le Batman Returns de Burton et c'était fait avec un certain cynisme qu'on ne retrouve absolument pas dans cette histoire. Tout est 1er degré et ce n'est pas la petite... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

3 2
Avatar Stephane Gallais
6
Stephane Gallais ·

sombre, glauque réaliste et très violent

La spendeur du pingouin Note: 14/20 Scénario: 7/10 Dessins: 3/5 Coloisation: 4/5 Points positifs - Des dessins réalistes et sordides -Un très beau jeu de lumière - Enfin l'histoire complète du pingouin, illustrant avec brio la violence de celui-ci... - ...Accompagnée de flash-backs réalistes et émouvants... - Très... Lire la critique de La Splendeur du Pingouin

4
Avatar jeunecinéphile
6
jeunecinéphile ·
  • 1
  • 2