Pour un album centré sur les disputes faisons apparaître toutes les femmes du village

Avis sur La Zizanie - Astérix, tome 15

Avatar Molloch
Critique publiée par le

Detritus détracteur et destructeur sème la discorde au village. Vert de rage, jaloux, méfiants, les gaulois cèdent à la panique et la paranoia tandis que les femmes du village (pleins d'apparitions nouvelles comme la plantureuse femme d'Agecanonix) rependent les rumeurs. Un album différent, avec une menace nouvelle qui aurait mérité peut être un plus long développement sans non plus égaler la terreur psychologique du Bazaar de Stephen King.
Guerre psychologiques à coups de massue, quiproquos, gimmicks nouveaux avec les porteurs d'Abraracourcix ou l'odeur de poisson d'Ordralphabétix. Beaucoup d’engueulades pour notre plus grand plaisir, caractères gras dans des phylactères verts, et des disputes mémorables. Le potentiel humoristique des gaulois qui se battent entre eux sera dorénavant de plus en plus présent, ce n'est plus qu'à Assurancetourix de se prendre des gnons. Tout le village en prends pour son grade, baffes ou coups de poissons, femmes, enfants, poissonnier, forgerons, tous réunis dans la baston.
Un bel album!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 268 fois
1 apprécie

Molloch a ajouté cette bd à 1 liste La Zizanie - Astérix, tome 15

Autres actions de Molloch La Zizanie - Astérix, tome 15