Le coup de coeur de Julie L <3

Avis sur La différence invisible

Avatar BibliothèqueBoulazac
Critique publiée par le

Marguerite a 27 ans, elle travaille, vit en couple et adore les animaux.
Chaque jour elle a besoin de répéter les mêmes gestes et les mêmes rituels pour se sentir en sécurité. Son trajet pour aller au travail doit toujours être le même. Elle est angoissée par le bruit et préfère la compagnie de ses animaux à celle des humains. Elle va jusqu’à fuir les pauses déjeuner avec ses collègues.

Marguerite se sent différente. Elle commence alors une quête pour savoir d’où vient sa différence. Après bien des recherches et des impasses, Marguerite apprend qu’elle est autiste Asperger.
C’est alors un nouveau départ pour elle, elle fait de nouvelles rencontres.

Cette bande-dessinée a été créée à la demande de Marguerite. L’auteure, Julie Dachez explique à la fin ce qu’est l’autisme sur le plan historique et scientifique. Cette bande-dessinée est un vecteur de tolérance !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de BibliothèqueBoulazac La différence invisible