Avis sur

La tectonique des plaques par Gwen21

Avatar Gwen21
Critique publiée par le

Je ne connaissais absolument pas Margaux Motin avant qu'on m'offre cet album à Noël. Tout à fait dans l'air du temps, quelque part entre Joséphine et Bridget Jones, cette blogueuse au coup de crayon talentueux couche sur le papier les mille et unes petites péripéties de son quotidien de "célibattante".

Cela fait déjà une voire deux décennies que le filon de l'adulescence fonctionne à fonds de train et ça ne risque pas de s'arrêter là avec les générations Y et Z qui déboulent à toutes jambes ! Les "digital natives" ont trouvé avec internet un moyen d'expression où déployer notamment leur humour et leur cynisme, donnant au global à une trentenaire telle que moi l'impression de beaucoup se regarder le nombril mais c'est une vérité sociologique avérée que je me garderai bien de battre en brèche. Qu'on l'approuve ou non, c'est une évolution sociétale, point.

Légèreté est le maître mot de ce type de narration, succession de saynètes et de sketchs qui ne sont pas sans rappeler les hilarants one-woman-shows de Florence Forresti (ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les deux artistes ont déjà travaillé ensemble) ou encore les gags sexistes et potaches - de mon point de vue - des sœurs Girard.

Un tel contenu associé à un dessin frais et séduisant - quoique très connoté bobo/hipster - donne un résultat plutôt concluant. Une lecture sympathique sans prises de tête qui malgré sa superficialité apparente masque de vraies problématiques de société.

Un mauvais point toutefois côté format : un album trop grand, trop épais et trop lourd.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 152 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gwen21 La tectonique des plaques