Bouleversements affectifs

Avis sur La tectonique des plaques

Avatar MyriamBlvn
Critique publiée par le

Après "J’aurais adoré être ethnologue" et "La théorie de la contorsion", Margaux Motin revient avec une troisième bande dessinée : La tectonique des plaques. L’illustratrice, qui a fait ses débuts dans le magazine Muteen, s’est fait connaitre du grand public grâce à son blog, qu’elle tient depuis 2008. A travers ses dessins, elle tente de retranscrire la vie des femmes d’aujourd’hui, imparfaites, compliquées et qui, contrairement à ce qu’elles aiment dire, ne sont pas multitâches.

Si les précédents tomes reprenaient nombres de succulents croquis déjà publiés sur son blog, dans La Tectonique des plaques, Margaux Motin renouvelle ses planches insolentes et bien senties. Hospitalisation de son père, crise identitaire post-divorce, nouvel amour, sa petite fille apprenant à lire.. Autant de situations personnelles dans lesquelles les lectrices peuvent se reconnaître. Il y est question de relations de couple, du cap de la trentaine, et d’instinct maternel. Des difficultés, mais aussi de la joie, propre au style de l’illustratrice, qui dévoile forces et faiblesses, toujours avec légèreté. Margaux Motin nous embarque dans sa vie de trentenaire débridée, avec son humour de fille et son franc-parler, non sans auto-dérision. Plus qu’une autobiographie, c’est un enchaînement de sentiments que l’on découvre à travers ses saynètes. En somme, "La tectonique des plaques" est une BD rafraîchissante, dont l’héroïne possède un dressing - et des chaussures! - d’enfer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MyriamBlvn La tectonique des plaques