Couverture Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 3
  2. 2
  3. 2
  4. 19
  5. 40
  6. 90
  7. 142
  8. 58
  9. 29
  10. 7
  • 392
  • 15
  • 65
  • 7

1944 : le capitaine Blake réussit, aux commandes d'un prototype, à déjouer une attaque suicide contre le Parlement anglais. Un exploit qui lui vaut d'être recruté par le MI 6. Sa mission ? Faire gagner aux Alliés la Deuxième Guerre mondiale et les préparer pour... la troisième ! Arrivé dans l'une...

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23
VS
Critique de Le Bâton de Plutarque - Blake et... par AMCHI

Dans l'ensemble je suis plutôt satisfait des reprises de Blake & Mortimer, même si on peut regretter le trait de Ted Benoît qui était celui qui s'approchait le plus de Jacobs. Cette préquelle au Secret de l'Espadon est plutôt bien accueilli mais je ne trouve pas que c'est une franche réussite, d'abord niveau dessin j'apprécie beaucoup Juillard, son trait est moins froid et plus vivant dans l'univers des 7 vies de...

7
Prequel inutile

Cette histoire se veut le prologue du Secret de l'espadon, première aventure de B&M écrite par Jacobs (au lendemain de la 2GM). Malheureusement sa pertinence est assez limitée, en raison de la maigreur squelettique du scénario (en un seul tome) et de la comparaison avec le début de cet album mythique, où les informations sont déjà présentées. Cette BD commence par une scène d'action particulièrement couillue (celle en couverture), où l'aviateur Blake doit sauver le Parlement d'une attaque... Lire l'avis à propos de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

9 2

Critiques : avis d'internautes (15)

Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le calme avant la tempête

Un prologue intelligent et très efficace à la célèbre trilogie du Secret de l'Espadon. Sente et Juillard n'ont pas fait que d'excellents albums mais, avec Le Serment des Cinq Lords et ce "Bâton de Plutarque", ils confirment leur grande forme et se présentent comme les héritiers de Jacobs les plus crédibles (parce que la concurrence a entre temps sorti L'Onde Septimus, et c'était quand même pas... Lire la critique de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

3 2
Avatar Thib .
7
Thib . ·
Découverte
La Platitude avant la tempête !

Vous vous souvenez de l'intensité et de l'énergie qui règnent du début jusqu'à la fin dans Le Secret de l'Espadon ? C'est incroyable. C'est vraiment un album d'une puissance qui vous laisse coi. Et les fulgurances visuelles de ouf. Jacobs était vraiment un géant. Bon... oh put..., cela va être dur de redescendre et de condescendre à parler du... Lire la critique de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

14 12
Avatar Plume231
1
Plume231 ·
Pas un bâton pour se faire battre

Il y a plusieurs façons d'aborder ce préquel du Secret de l'Espadon. On peut, au choix, reprocher à Yves Sente de manquer d'inspiration en piochant dans la première aventure de notre duo ou, au contraire, saluer sa volonté de rendre systématiquement hommage à l'oeuvre fondatrice d'E.P. Jacobs en s'échinant à lui donner du liant. Déjà "responsable" de la mise en scène... Lire l'avis à propos de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

2
Avatar Play it again Sam
7
Play it again Sam ·
Indéboulonnable

Yves Sente, c’est un peu un gardien du patrimoine de la BD franco-belge. D’abord éditeur, il a repris le flambeau en tant que scénariste depuis le début des années 2000 de pas moins de trois séries majeures de la BD, à savoir Blake et Mortimer, Thorgal et XIII. Si on pourrait justement lui reprocher de se contenter de vivre dans l’ombre des grands comme Van Hamme ou Jacobs, il faut... Lire la critique de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

5 5
Avatar Marius Jouanny
7
Marius Jouanny ·
Scientifique, mais pas intéressant

Après un bien mauvais tome uniquement tourné vers un fan-service complètement exagéré et vide (L'Onde Septimus) et une aventure qui se contentait d'enchaîner platement des péripéties peu folichonnes et des méchants beaucoup moins malins que d'habitude (La malédiction des 30 deniers), il y avait fort à faire avec ce tome-ci. Et ben c'est moins catastrophique, mais c'est pas encore gagné.... Lire la critique de Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

5
Avatar thetchaff
4
thetchaff ·
Toutes les critiques de la BD Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23 (15)