Le calme avant la tempête

Avis sur Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23

Avatar Thib .
Critique publiée par le

Un prologue intelligent et très efficace à la célèbre trilogie du Secret de l'Espadon. Sente et Juillard n'ont pas fait que d'excellents albums mais, avec Le Serment des Cinq Lords et ce "Bâton de Plutarque", ils confirment leur grande forme et se présentent comme les héritiers de Jacobs les plus crédibles (parce que la concurrence a entre temps sorti L'Onde Septimus, et c'était quand même pas terrible).

Le scénario est bon et apporte les éclaircissements qu'il faut à la trilogie de l'Espadon, sorte de "calme avant la tempête". L'ennemi est rarement nommé, la menace incertaine et propose ainsi une sorte de montée de pression bienvenue avant le premier tome du Secret de l'Espadon, qui fait la part belle aux affrontements et scènes de guerre mondiale. Les dessins et la coloration sont irréprochables et l'album est dense. On ne se moque pas de nous, il y a beaucoup à lire dans ce tome.

À considérer comme un membre à part entière de la saga de l'Espadon, par contre, qui devient du coup une tétralogie. En effet, Le Bâton de Plutarque peine à exister à lui seul.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 737 fois
3 apprécient

Autres actions de Thib . Le Bâton de Plutarque - Blake et Mortimer, tome 23