Un duo génial pour un héros oublié

Avis sur Le Cargo Maudit - Les Nouvelles Aventures de...

Avatar Romain Bouvet
Critique publiée par le

Le jeune pilote d’avion Cliff Secord a découvert un prototype de fusée dorsale. Aidé de son fidèle Peevy, le mécano hors pair, Cliff réalise le rêve de tout être humain : voler de façon autonome. Mais plus que sauver une fois de plus sa pulpeuse fiancée Betty des griffes de malfrats à la solde d’espions nazis, Cliff va devoir repousser les avances de la belle Sally, mais aussi combattre de monstrueuses créatures venues d’une île mystérieuse qui abritait autrefois un gorille géant…

Alors je le dis tout net pour commencer, je n’ai lu aucune des aventures du Rocketeer de Dave Stevens, je ne m’aventurerais donc pas à essayer de comparer cet œuvre de Mark Waid et Chris Samnee au travail du maître. Pour être totalement honnête je ne connaissais ce personnage que par le film éponyme, que je n’ai pas vu d’ailleurs. J’ai sauté le pas avec « Le Cargo Maudit » de par les superbes critiques vues ici ou là.

Première chose, Mark Waid et Chris Samnee réussissent à merveille leur boulot, à la fin de ce tome, je n’ai qu’une envie, en apprendre davantage sur ce personnage ! Je me suis attaché de suite. C’est déjantée, c’est bourré d’action, d’un brin d’histoire d’amour, un véritable hommage aux pulps et au vieux cinéma noir et blanc, oublié et pourtant si bon. Certains passages peuvent faire clichés ou vieillots mais c’est tout ce qui fait le charme de ce volume.

C’est un tome 1, mais ce n’est absolument pas les origines du héros, non du tout. Cliff Secord est déjà Rocketeer, il est déjà en place et agit déjà comme un héros. La synergie avec les personnages est déjà faite. Et en tant que nouveaux lecteurs je suis tout de suite entré dans l’histoire, je me suis tout de suite amusé, attaché avec les personnages, que ce soit un Cliff un peu dépassé par tous les évènements et par les femmes, un peu cucul, une Sally à cent à l’heure, ou une Betty amoureuse mais si peu sûre d’elle et rendant diaboliquement bien hommage aux pin-up de l’époque. Même le gros balèze d’Earl est attachant.

Dans « Cargo Maudit », Rockeeter va se retrouver face à méchant voulant faire venir des dinosaures, fraîchement capturés sur l’île de King Kong. Oui c’est fou, mais ça rentre bien dans l’histoire. Mark Waid est d’une justesse à toute épreuve, on rentre dans son histoire et on n’en décolle plus. Que ce soit sur l’histoire haletante, les personnages parfaitement bien travaillés ou les scènes d’action vivantes. Un savant mélange d’action (les scènes aériennes de Rocketeer qui combat les dinosaures) et d’humour (beaucoup de très bonnes scènes avec Sally et Betty), sans oublier le triangle amoureux des plus savoureux et amusant.

Rockeeter est donc opposé à des dinosaures, l’agence aéronautique, un méchant sans visage et sans nom et deux femmes amoureuses. Et notre Cliff Secord prend toujours son courage à deux mains pour faire face, même s’il ne sait pas toujours comment il va agir à l’avance. Et c’est cette fragilité, cette maladresse qui rend Cliff si touchant, si marrant.

Si Mark Waid réussit à merveille à rendre crédible et intéressante cette nouvelle histoire de Rocketeer, se sont surtout les dessins à couper le souffle de Chris Samnee qui réussissent à donner un aspect si authentique au titre. On a l’impression de s’immerger d’un pulp d’époque, de plonger en plein cœur des années 30, dans le vieil Hollywood. Avec un magnifique travail sur les jeux d’ombres, sur les expressions des visages. Difficile de dire si Samnee est fait pour ce genre ou si ce genre est fait pour Chris Samnee. Ses scènes d’action sont d’une telle aisance. Ses personnages masculins ont une véritable gueule, ses personnages féminins sont d’une rare beauté et d’une véritable grâce.

Bref, ces nouvelles aventures de Rocketeer sont une véritable invitation à en découvrir plus. Un univers tiré d’une époque fantastique, des personnages charismatiques et d’une profondeur, une histoire déjantée, sans prise de tête, mais qui capte l’intérêt. J’espère voir arriver d’autres nouveaux titres, et d’en découvrir des anciens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
2 apprécient

Autres actions de Romain Bouvet Le Cargo Maudit - Les Nouvelles Aventures de Rocketeer, tome 1