Couverture Le Crépuscule des idiots

Le Crépuscule des idiots

(2016)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 1
  5. 9
  6. 33
  7. 79
  8. 78
  9. 18
  10. 3
  • 223
  • 34
  • 95
  • 1

Lorsqu'une capsule avec à son bord un singe rhésus s'écrase sur leur territoire, les macaques du clan de Taro réalisent immédiatement que ce visiteur venu de l'espace est d'une essence supérieure. Pour ces idiots, il est l'élu !

Critiques : avis d'internautes (8)

Le Crépuscule des idiots
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La planète des macaques

Vallée de Jigokudani, dite la vallée de l’enfer. Un beau jour, Rhésus, un macaque peu commun, arrive sur une planète inconnue à bord d’un satellite mal en point. Avec sa tenue vestimentaire pas piquée des hannetons, il fait grosse impression sur les singes du coin : de bien primitifs macaques qui jusqu’alors vivaient en tribu, maltraités par leur chef. Bref tout ce qu’il y a de plus...

8
Avatar Lalo Cura
8
·
Se moquer ouvertement de la religion

Le public visée de cette BD sont très clairement les athées convaincus comme moi. Toute la BD est une série de moqueries, de l'église avant tout, mais aussi de toute croyance en elle-même. Et finalement, je crois, que c'est la première œuvre que je lis qui le fait si ouvertement. Et c'est un plaisir. Le livre enchaîne les moqueries en remplaçant Jesus, ses appotres et ses croyants par des... Lire l'avis à propos de Le Crépuscule des idiots

Avatar -Batou-
9
-Batou- ·
Une fable anticléricale

Le monde animalier a souvent servi de miroir pour notre société dans la bande dessinée. Ainsi, pour parler théologie, Krassinsky a décidé d’utiliser une peuplade de singes vivant dans les glaces, près d’une source chaude. Une forme de fable pour nous raconter combien le peuple est idiot et capable de croire tout et n’importe quoi… Le tout est publié chez Casterman et pèse pas loin de 300 pages.... Lire la critique de Le Crépuscule des idiots

3
Avatar belzaran
6
belzaran ·
Découverte
Gloire au singe de l'espace...

Un singe envoyé dans l’espace dans une capsule spatiale, s’écrase dans un endroit où se trouve une communauté de macaques dirigée par un mâle dominant. Pour s’amuser le singe de l’espace leur fait croire en l’existence d’un être supérieur qui s’appellerait Diou. Avant de lire cette bande dessinée, j’avais quelques appréhensions. Je me disais qu’une histoire de singe manquerait... Lire l'avis à propos de Le Crépuscule des idiots

Avatar Playmo44
8
Playmo44 ·
Blasphématoire mais sympathique

Son côté blasphématoire peut cependant être discuté avec sa toute fin, mais je crois qu'aux yeux d'un croyant ça passera pas ouf bien. Toutefois ça reste décent je trouve, c'est pas une critique ridicule, voire pas une critique de la religion en elle-même (à discuter), mais je suis pas dans la tête de l'auteur. Le dessin est plutôt original, les personnages sont vraiment supers. A lire, "pour... Lire l'avis à propos de Le Crépuscule des idiots

Avatar Pepsimon
8
Pepsimon ·
Toutes les critiques de la BD Le Crépuscule des idiots (8)
Vous pourriez également aimer...