👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Van Hamme n'est pas connu pour l'originalité de ses séries, je me refuse de les lire d'ailleurs. D'une part, parce que XIII ou Thorgal ressemblent vraiment à ce qui fait de la BD une sous-culture aux yeux des non-initiés ; et donne de la corne aux mains de ses lecteurs. D'autre part, j'ai lu le Chninkel - ersatz de la Planète des singes mixé à la Genèse - ou l'histoire d'un pseudo-scénariste sans imagination qui repompe, sans le sublimer, ou même le paraphraser avec élégance, tout ce qui a pu être écrit, dit, fait, pensé, imaginé ailleurs que dans son esprit (étroit ?). Oui son histoire… le bonhomme se projette lui-même dans le héros un brin naïf, entouré de personnages naïfs, avec des éléments naïfs et des actions naïves. Non pas que la naïveté soit en soi un défaut, car cela peut surtout être une façon de laisser sa curiosité être guidée par la soif constante de découverte, seulement, chez le scénariste, c'est plutôt l'incapacité a avoir une réflexion plus poussée que le Reader's Digest. On a vraiment l'impression qu'il a suivi des cours de scénarisation à l'américaine en faisant l'école buissonnière, sinon il en aurait à tout le moins tiré une intrigue divertissante. Un livre pathétique donc, où même le dessin est loin de la virtuosité des meilleurs Rosinski (voir Skarbek), c'est pourquoi le crayonné ne rattrape absolument pas la vacuité d'un livre qui se veut un chef-d'œuvre, alors qu'il est une insulte à l'environnement. Mon jugement est complètement aigre il est vrai, seulement je ne tolère vraiment pas ceux qui se veulent les parangons de la bien-pensance en argumentant avec suffisance (cf. ses interviews et ses discours).
P.S. : cette critique - redéveloppée - se base sur une ancienne lecture d'il y a 5 ans, c'est pourquoi je détaille peu le livre que je sais ne pas vouloir refeuilleter, pour cause d'offense à mon intégrité intellectuelle.
nicersatz
1
Écrit par

il y a 9 ans

9 j'aime

10 commentaires

Le Grand Pouvoir du Chninkel
YellowStone
10

I'ON, CHNINKELUM SALVATOR

Une relecture du Nouveau Testament dans un univers d'Heroic Fantasy... Voilà une idée bien étrange proposée par les auteurs de Thorgal. Même si l'histoire manque, par essence, d'originalité, les...

Lire la critique

il y a 10 ans

15 j'aime

1

Le Grand Pouvoir du Chninkel
Gand-Alf
8

La genèse.

A partir d'un récit à la Tolkien, Grzegorz Rosinski et Jean Van Hamme signent une variation amusante de La Genèse et de l'avènement du Christ, sorte de "Dark Crystal" adulte et épique, formellement...

Lire la critique

il y a 10 ans

15 j'aime

1

Le Grand Pouvoir du Chninkel
Kliban
4

Critique de Le Grand Pouvoir du Chninkel par Kliban

Un titre que j'ai adoré à sa sortie. Il est vrai que la composition en est assez étourdissante, pour ne pas dire éblouissante. Et puis, à le lire et relire, à vieillir aussi, j'ai vu apparaître, par...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

8

Le Grand Pouvoir du Chninkel
nicersatz
1

La grande supercherie.

Van Hamme n'est pas connu pour l'originalité de ses séries, je me refuse de les lire d'ailleurs. D'une part, parce que XIII ou Thorgal ressemblent vraiment à ce qui fait de la BD une sous-culture aux...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

10

The Grandmaster
nicersatz
4

J'ai bu la tasse…

M. «K-Wai» ne voulait pas se mouiller et a pris le temps d'arroser ses acteurs (et probablement ses techniciens et le matériel de location), seulement il a oublié de revêtir son invention (le k-way...

Lire la critique

il y a 9 ans

6 j'aime

2

Holy Motors
nicersatz
10
Holy Motors

Une journée et des vies

Holy ! S’il n’existait qu’une religion, ce serait celle du cinéma. Et Leos Carax nous la conte avec brio en suivant l’acteur-travailleur Denis Lavant, le bien-nommé Oscar, qui pérégrine au gré de ses...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime