Un Zoom avant réussi !!!

Avis sur Le Photographe, intégrale

Avatar okilebo
Critique publiée par le

Le Photographe est une BD hors du commun. En premier lieu, pour les lecteurs et puis également pour les auteurs qui avec ce récit autobiographique nous font découvrir le sens profond du mot Humanitaire.
Didier Lefèvre est avant tout chasseur d'images et écrivain. Il s'est associé à Emmanuel Guibert pour nous donner une version BD de son histoire. Une aventure qui a marqué sa vie et qu'il a vécu en Afghanistan, en 1986, en participant à une mission humanitaire avec une équipe de Médecins Sans Frontières. On suit l'auteur avec beaucoup de curiosité. On découvre son premier contact avec les praticiens de son équipe, sa rencontre avec le peuple afghan, son initiation aux coutumes locales ainsi que son apprentissage de la langue persane .
Le scénario est très convaincant et c'est avec beaucoup de joie que l'on découvre ce territoire grandiose mais peu connu des Occidentaux. Grâce à ce dyptique, on apprend à mieux cerner la mentalité des autochtones qui, malgré leur souffrance, ont su garder un certain recul sur les évènements qu'ils subissent jour après jour. Leur générosité est vraiment admirable et franchement, je pense qu'ils devraient être un modèle pour certains d'entre nous. L'équipe de MSF qu'on découvre au fil des pages n'est pas à négliger non plus. Celle-ci est constituée de personnages haut en couleur qui en deviennent très vite attachants. Pourtant, une de ces protagonistes sort du lot : Juliette, la chef d'expédition. Un petit bout de femme qui réussit admirablement à se faire respecter par ses Moudjahidins peu enclin à être commandés par une femme.
Ceci-dit, leur engagement et leurs motivations inspirent notre respect à tous et on peut se demander où vont-ils puiser leur force pour aller jusqu'au bout de leurs convictions ?
Emmanuel Guibert est un auteur à part. Ses collaborations sont souvent fructueuses et toujours dans un esprit innovateur. Son dessin a quelque chose d'envoutant.
Son trait, souvent épuré, ne manque pas de charme. Pour cette BD, il effectue un vrai exercice de style en associant son travail avec celui de Didier Lefèvre. Je dois dire que le résultat est plutôt convaincant.
En résumé, le Photographe nous fait découvrir un nouvel aspect de la bande dessinée. Celui-ci ne manque pas d'intérêt.
Cette série est à suivre impérativement !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 545 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de okilebo Le Photographe, intégrale