Le retour du roi ?

Avis sur Le Règne des Supermen - La Mort de Superman,...

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Suite direct de la Mort de Superman (normal, c'est le tome 2), ce tome offre aux lecteurs des récits aussi surprenants que convenus, faisant passer de très bons moments et d'autres un poil longuet. Le pitch de base est que quelques semaines après la mort du super-héros en slip le plus connu, 4 super-héros apparaissent à Métropolis, 4 nouveaux Supermen qui se prétendent tous êtres Superman ressuscité. Une idée surprenante mais bien agréable, faisons un petit topo dessus.

4 Supermen, c'est plus qu'il n'en faut me direz vous. Cependant, étant tous très différents on tombe vite sous le charme. On a l'Homme d'Acier (Steel), un ingénieur qui a revêtu une armure de combat et a décidé de lutter contre des gangs qui possèdent des armes qu'il a lui-même fabriqué, c'est le seul a ne pas prétendre être Superman. De l'autre coté, un a Superboy, qui est clone plus jeune de Superman (et qui ne supporte pas qu'on doute de sa maturité), tête brulé, on s'attache très vite à se personnage, très mis en avant, qui évoluera dans le récit jusqu'à devenir un vrai héros.
Alors, certes, on a pas de doute pour ces 2 là et même si on sait que les 2 autres ne sont pas non plus Kal-El ressuscité, on ne peut qu'être bluffé par le talent des scénaristes. On y croit, même en sachant que c'est faux on y croit ! Les chapitres sur le Dernier fils de Krypton (Eradicator) et Cyborg-Superman sont bluffant. Le premier habite dans la Forteresse de Solitude et gouverne les robots, ce qui semble être la preuve qu'il est Superman là où le second bénéficie de l'ADN de Clark Kent et possède une partie robotique d'origine kryptonienne. Alors, certes, on est étonné et on doute un peu de la possibilité que ça soit Superman, mais dans les deux cas, on ne peut que se questionner. Arriver à surprendre ainsi le lecteur, 20 ans après l'écriture de cette saga, c'est déjà la preuve d'un grand talent !

Malheureusement, l'histoire est très loin de se limiter à ça. Après quelques chapitres d'introduction on entre dans le vif du sujet avec une invasion extra-terrestre et la trahison d'un des Supermen qui affronte ensuite les autres. Mais sur ces entre-faits, le vrai Superman revient, et n'est pas content du tout. Suite à ça, il décide de venir se battre. Et là, on assiste à un affrontement contre les aliens dont la longueur nous rappellera le combat contre Doomsday.
Comme le premier tome, il y a vraiment de bonnes idées (les 4 supermen bien sur) mais le tout est tué par une longueur narrative lors de la seconde partie. De plus, j'ai quand même envie de m'attarder sur quelques détails. Par exemple, Superman, en revenant au monde n'a plus toute sa force, ça l'oblige à se battre tout poil dehors avec des armes à feu. Merde ! Je croyais que cette histoire était censée être contre les anti-héros ? Alors pourquoi j'ai l'impression de voir Rambot ? De plus, l'explication sur son retour ne tiens franchement pas la route.
De la même manière, si certains éléments de l'attaque des aliens sont très bien faits (le sentiment oppressant de voir les héros mis hors-circuit, la manipulation de l'opinion public, les manipulations dans le camp des méchants) d'autres laissent à désirer (l'absence de réaction réelle à la destruction de Coast City, le retour en mode Stalone de Superman, le personnage même de Mongul).
Malgré cela, le scénario est osé, plutôt soigné et même assez bon, mais c'est sa lenteur narrative qui n'aide pas, donnant le vague sentiment qu'on assiste à un film d'exploration de bâtiment plus qu'à de l'action pure.

Heureusement, les personnages sont bien écris. Sauf Lois Lane ! Ce personnage apparaît comme une fille facile, peu touchée par la disparition de Clark (bien plus par celle de Superman, comme si il y avait une séparation entre les deux) qui va limite roucouler dans les bras d'un autre. Alors là, je simplifie évidemment, mais c'est effectivement un personnage très énervant dans ce récit.
Un autre détail agaçant est de voir combien les histoires des différents héritiers de Superman (gangbuster, l'épine, etc ...) du tome 1 ont été mis de côté et totalement oubliées. C'est presque comme si on avait qu'on avait fait ça que pour nous occuper.

Au niveau du dessin, ça vacille entre le "ça peut aller", le "plutôt pas mal du tout" et le "ho mon dieu". Ennemi des faux raccords, partez tout de suite, il y en a des dizaines et des dizaines (peut être même des centaines). C'est bien simples, les tenues ne sont jamais les mêmes ! On a le droit à des changements incessants.
De plus, graphiquement, on a une nouvelle coupe pour Superman qu'on a bien du mal à assumer. Les auteurs aussi d'ailleurs puisque cette coupe n'est pas montrée sur les couvertures qui ont gardé l'ancienne (je trouve ça très marrant comme détail).

Au final, ce tome 2 de la Mort de Superman a quelques brillantes idées malheureusement, le combat final qui représente presque un tiers de l'ensemble de la saga est un poil long et lourd. On perd en puissance, de plus des petits détails ennuyeux sur le parcours tueront des éléments très sympas qui auront été disséminé. Par exemple, le combat de Steel sonne creux malgré un personnage passionnant, à l'inverse Superboy a le droit à des scénarios plus construits. Finalement, ce second tome se révèle meilleur que le premier dans le sens où les mauvaises phases bien qu'encore trop nombreuses, ne durent jamais longtemps. C'est d'avantage le retour même de Superman qui apparaît comme moyen et ne tenant pas ses promesses.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 479 fois
Aucun vote pour le moment

mavhoc a ajouté ce comics à 1 liste Le Règne des Supermen - La Mort de Superman, tome 2

  • Bd
    Cover Mes comics par moi(s)

    Mes comics par moi(s)

    Fan de BD et de comics depuis toujours, j'ai cependant longuement profité des magazines et des prêts en bibliothèques, depuis...

Autres actions de mavhoc Le Règne des Supermen - La Mort de Superman, tome 2