Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Ouch que c'est lourdingue...

Avis sur Le Temps du désert - Universal War Two, tome 1

Avatar Ouaicestpasfaux
Critique publiée par le

Ah UW1… 6 tomes d’une histoire intense, inventive, intelligente et diablement bien menée. Une des plus brillantes saga BD de SF que j’aie pu lire, tout simplement !
Quel plaisir et quelle excitation à l’annonce par Bajram d’un UW2 ! Allez hop, ni une ni deux, le tome sort, je l’achète et commence la lecture des étoiles plein les yeux.
60 planches plus tard, c’est plutôt la déception qui prime : le suspense et l’ambition sont toujours là mais le plaisir a disparu…

UN PROJET TROP AMBITIEUX POUR ETRE FLUIDE
Le premier tome d’une saga est toujours difficile à concevoir car il doit généralement assurer plusieurs fonctions qu’il n’est pas évident de concilier : introduire l’univers, les personnages, mettre en place l’intrigue principale, poser les bases pour des histoires secondaires si l’auteur veut épaissir sa narration, être suffisamment intriguant pour donner au lecteur l’envie de lire la suite.
On pouvait légitimement penser que Bajram, avec son premier cycle, allait pouvoir se passer de la difficulté de la mise en place puisque s’appuyant sur un univers et des personnages déjà bien creusés. C’était bien mal le connaître puisque ce second tome se passe plusieurs dizaines d’années plus tard et que de nombreux changements ont eu lieu entre deux.
Il lui faut donc non seulement expliquer tout ce qui s’est passé entre la fin du premier cycle et le début du second, mais aussi introduire de nouveaux personnages et clarifier leurs liens avec les protagonistes de UW1. Tout ça en relançant une nouvelle intrigue autour de laquelle va graviter tout ce joli petit monde.
Et c’est bien là que le bât blesse : comment remplir toutes ces missions à la fois sans être trop indigeste ? D’autant que l’auteur a certainement déjà tout prévu : 6 tomes sont annoncés, le titre de chaque tome est déjà connu, l’histoire est donc déjà entièrement écrite avec la densité qu’on peut imaginer, il n’y a que 60 planches et pas de temps à perdre !

SUBTITLITE, QUAND TU T’ABSENTES
Pour faire tenir tout ça en 1 petit tome, Bajram fait le choix de ne pas introduire son univers par l’exploration et la mise en place progressive de son intrigue. Il confie cette lourde responsabilité à ses personnages qui, en plus de vivre les aventures auxquelles ils sont voués, vont devoir expliquer au lecteur tout ce que Bajram n’a pas eu le temps de caser ailleurs et qui pourrait empêcher une bonne compréhension de l’histoire.
Les protagonistes se mettent donc à débiter toutes sortes d’informations, certes utiles au lecteur, mais parfaitement improbables dans une conversation « normale ». Beaucoup d’échanges verbaux tiennent ainsi davantage de l’explication de l’univers plutôt que du dialogue crédible. C’est d’autant plus choquant dans les scènes où certains personnages sont pris par le temps mais prennent tout de même le soin de s’exprimer pour nous livrer des détails improbables…
Le résultat est malheureusement sans appel : Les personnages perdent en vraisemblance et en capital sympathie, tout comme l’univers SF dont le fonctionnement nous est finalement dicté au lieu d’être vécu ou montré.
Là où on peut vraiment faire un reproche à l’auteur, c’est que certains passages, eux, sont quasiment vides : l’intrigue n’avance pas, les personnages ne font rien d’intéressant, bref, on alterne les passages ultra-denses et mal écrits avec des passages fluides mains inintéressants. Il y avait sans doute un meilleur équilibre à trouver.

DENIS, ON T’AIME QUAND MEME
Pourtant l’intrigue mise en place est plutôt sympathique et on sent que Bajram a bien écrit son histoire et va nous emmener loin, mais bon sang que c’est mal parti. Avec des passages aussi caricaturaux et peu naturels, l’auteur risque de perdre pas mal de monde au passage.
J’espère sincèrement que le tome 2 sera plus fluide et plaisant dans sa construction.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
3 apprécient

Autres actions de Ouaicestpasfaux Le Temps du désert - Universal War Two, tome 1