Objets, icônes, fétiches, oeuvres d'art et toutes ces sortes de choses...

Avis sur Le Trésor de Rackham le Rouge - Les Aventures de...

Avatar -Piero-
Critique publiée par le

Le sympathique chiffonnier du Vieux Marché de Bruxelles vend, à bas prix, des "choses" : C'est...euh...une chose, une espèce de caramel de l'ancien temps.

Le moins sympathique brocanteur du port où est amarré le Sirius vend des "objets", par exemple un scaphandre en état de marche.

Les très antipathiques antiquaires voyous, les frères Loiseau, ne vendent à prix d'or que des objets d'art, quitte à les voler au préalable et à les laisser moisir à la cave.

La capitaine Haddock ne vend rien.
D'ailleurs, il ne possède pas grand-chose à en juger par son appartement que l'on découvre pour la première et dernière fois dans "La Licorne".

Presque rien, mais quand même une magnifique icône de son ancêtre François de Haddoque.

Pourquoi une icône, et pas seulement un tableau ?

C'est que dans l'icône il y aurait présence réelle de ce qui est représenté. C'est le cas ici, le portrait de Haddoque habite à ce point Haddock que ce dernier entre en transe et revit dans le présent les aventures passées de son ancêtre.

Une icône plutôt hérétique, qui transmet une force physique au lieu d'une force spirituelle, une icône bien proche en cela du fétiche.

Et crois-moi, à notre époque des trésors, ça n'existe plus : un oiseau de mauvais augure, ce brocanteur (Rackham p.10). Sa prédiction subira le triste sort de toute parole oraculaire : le retour à l'insignifiance et au ridicule.
Si Tintin est aussi célèbre que de Gaulle, il est de surcroît moins con que Mitterrand, qui payait grassement une voyante pour lui raconter des balivernes : l'oracle du brocanteur, Tintin n'en tient aucun compte.

Tintin est sain de corps et d'esprit : le capitaine pas encore tout à fait. S'il picole déjà moins, il se laisse toutefois impressionner par les funestes augures, prêt à renoncer à l'expédition et à rechuter dans la dépression.

Du reste, pour trouver un trésor, même aujourd'hui, nul besoin de partir dans L'Ile au trésor (il existe du reste des liens très forts entre Tintin et Robert-Louis Stevenson) : il suffit d'avoir des yeux pour voir et des oreilles pour entendre.
Par exemple, le brocanteur n'entrepose pas que des scaphandres dans son bric à brac : il a aussi quelques masques et fétiches africains, si recherchés à l'époque par un André Breton et aujourd'hui par les les collectionneurs d'arts dits "premiers".

Dédaignant les fétiches, Tintin, Haddock et Tournesol partent vers l'île au supposé trésor, pour y découvrir...un fétiche, la statue de François de Haddoque, jadis dotée de pouvoirs magiques.

Mais ces pouvoirs, elle ne les a pas encore perdus : les perroquets témoignent du fait que le capitaine jure et se comporte sans le savoir comme son ancêtre. Pour échapper à la force de la figurine, il faudra que le capitaine la rapporte à Moulinsart et en fasse un objet décoratif, la "défitichisant" en quelque sorte.

On comprend que le capitaine considère le terme "iconoclaste" comme une injure.

Le fait qu'une statue de saint Jean puisse se retrouver remisée dans la cave d'antiquaires véreux témoigne du degré de déchristanisation du monde dès la première moitié du XX° siècle (il n'y a là aucun jugement de valeur de ma part).

Il est impossible de savoir si Hergé a conservé la foi catholique de son enfance, on peut au moins affirmer que rien dans les albums de Tintin ne s'oppose au message évangélique, à défaut d'en faire la promotion.

Quoi qu'il en soit, l'éducation catholique de Tintin lui permet de savoir que saint Jean est aussi "l'aigle de Patmos" (Patmos, une île de la mer Egée...), ce qui lui permet de résoudre l'énigme.

Le trésor, que l'on imaginait si loin, était là, sous nos pieds, offert à qui a le cœur de le découvrir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 663 fois
43 apprécient

-Piero- a ajouté cette bd à 1 liste Le Trésor de Rackham le Rouge - Les Aventures de Tintin, tome 12

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs albums de Tintin

    Les meilleurs albums de Tintin

    Avec : Le Lotus bleu - Les Aventures de Tintin, tome 5, Les 7 Boules de cristal - Les Aventures de Tintin, tome 13, L'Étoile mystérieuse - Les Aventures de Tintin, tome 10, Le Trésor de Rackham le Rouge - Les Aventures de Tintin, tome 12,

Autres actions de -Piero- Le Trésor de Rackham le Rouge - Les Aventures de Tintin, tome 12