Couverture Le bleu est une couleur chaude

Critiques de Le bleu est une couleur chaude

BD franco-belge de (2010)

Non mais quelle purge!

Après tout le patacaisse autour du film (que je n'ai toujours pas vu), j'ai voulu lire d'abord l' "œuvre originale". Pouah!!! C'est vraiment pas pour moi! Une histoire à l'eau de rose tout ce qu'il y a de plus banal. Ça manque de force, d'enjeux, de rythme... Bref, un genre que j'ai voulu essayé, et je me suis souvenu ensuite pourquoi j'en lisais si peu. Même le dessin n'a pas réussi à me... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

Avatar Choupetator
2
Choupetator ·

Critique de Le bleu est une couleur chaude par AntoineRA

Je m'attendais à être surpris par cette BD louée comme belle et primée de nombreuses fois. Mais il faut croire qu'elle souffre des mêmes défauts que le film, et pire encore. Finalement Kechiche avait peut-être raison de vouloir s'étendre sur trois heures car, là, en 150 pages, tout va beaucoup trop vite. Les mois durent deux cases et jamais on ne prend le temps de s'impliquer dans les relations... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

Avatar AntoineRA
4
AntoineRA ·

Le bleu est une couleur plate

Les 150 planches de Maroh sont bien pâles. Tout en surface, elles sont recouvertes d'un bleu sans profondeur. On le sait, la BD est un format difficile pour qui veut aller au fond des choses. De tous les arts narratifs, elle est peut-être la moins puissante. Elle impose une structure narrative relativement légère et une écriture concise, enfin elle demande un travail de la forme intelligent. Je... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

Avatar Vincent De Oliveira
4
Vincent De Oliveira ·