Couverture Le bleu est une couleur chaude

Critiques de Le bleu est une couleur chaude

BD franco-belge de (2010)

L'amour nous rend éternel

Je ne lis pas souvent des BD de ce genre.. même casiment jamais à vrai dire. Je ne suis pas non plus du genre à analyser toutes les techniques que l'artiste a fait. J'ai pris simplement le temps de le lire.. Et je l'ai dévoré malgré tout. Une histoire qui emporte, une fin inévitable que nous retourne quand même le coeur. Des émotions variées sont promulguées grâce à cet oeuvre. Pour ce qui... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

2
Avatar Juliette_
10
Juliette_ ·

Darker than blue

Agréablement surprise par cette BD qui parvient à raconter simplement une histoire d'amour et le coming-out difficile d'une ado pendant les années 90. Beaucoup de bonnes idées, visuellement : d'abord en noir et blanc, les couleurs arrivent par petites touches, doucement, épousant les sentiments de Clémentine -l'héroïne- pour Emma, dont les cheveux bleus illuminent le quotidien. Les... Lire la critique de Le bleu est une couleur chaude

2
Avatar Poka Hontas
8
Poka Hontas ·

Les histoires d'A.

Si les critiques qui ne cessent de comparer La vie d'Adèle au Bleu est une couleur chaude sont légion, et qu'elles ont permis à la Bd, éditée dans un format assez peu esthétique et agréable, d'être homologué d'un magnifique " Librement adapté par Abdellatif Kechiche ", la première Bd de Julie Maroh peut, de la même manière que le film, être totalement indépendante et se lire, et se voir, pour ce... Lire la critique de Le bleu est une couleur chaude

2
Avatar HamsterNihiliste
7
HamsterNihiliste ·

Critique de Le bleu est une couleur chaude par Le_blog_de_Yuko

Avec beaucoup de sensibilité et un regard apaisé sur les questions du désir et de l'amour, Julie Maroh nous livre ici une vision tendre et juste des rapports amoureux. Un récit sincère basé sur une construction intelligente du propos qui alterne, à travers des images à l'aquarelle magnifiques, les points de vue sur les sentiments et une grande finesse de narration. Un récit d'une grande... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

2
Avatar Le_blog_de_Yuko
8
Le_blog_de_Yuko ·

Tristes lesbiennes

Une histoire tragique d'amour lesbien entre une fille retenue par sa vie de couple déjà établie, mais qui assume son homosexualité, et, en face, une adolescente consumée de complexes, qui éprouve de violentes pulsions homosexuelles, mais qui refuse de se l'avouer et de s'identifier comme lesbienne. Le récit vaut par sa description des incertitudes et des graves tourments affectifs communs à... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

3 1
Avatar khorsabad
6
khorsabad ·

Critique de Le bleu est une couleur chaude par AGipsySpirit

Ce qui est absolument génial avec la blogosphère, c’est que ça vous donne plein d’idées. C’est après avoir lu une chronique que je me suis décidée à lire Le bleu est une couleur chaude. Bon d’abord faut bien l’avouer, c’est le titre qui a interpellé mon âme de graphiste (et d’artiste frustrée). Après deux pages, votre coeur se déchire déjà dans sa cage thoracique. C’est triste, mais c’est beau... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

2 1
Avatar AGipsySpirit
7
AGipsySpirit ·

Critique de Le bleu est une couleur chaude par floow58

A l'instar de sa couverture, "Le Bleu est une couleur chaude" est une bande dessinée délicate, sensible, toute en juste mesure. Le thème, d'abord. La découverte par une adolescente de la vie, l'amour, de son corps et (celui) de l'Autre. Découverture qui passe par les désillusions, par l'écaillement du vernis appliqué par la société, par des vérités absolues qui n'en sont finalement plus. Et... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

3
Avatar floow58
9
floow58 ·

Déception

Nan parce qu'avec le buzz qu'elle a créé, je m'attendais à une tuerie quoi. Ça reste une jolie BD, qu'on fera lire à un ado, ou à un connard de droite qui "comprend même pas que ça puisse exister" (ah non chui con... Les connards de droite comprennent pas l'implicite, laissez tomber). M'enfin bon, dessin sympa, mais profils des personnages pas assez approfondis, et -comme dit dans d'autres... Lire la critique de Le bleu est une couleur chaude

2 2
Avatar Vand
6
Vand ·

Critique de Le bleu est une couleur chaude par Carooo

Je pense très sincèrement que le scénario était à l'origine destiné à être un téléfilm de France 3. On dirait une fusion entre les albums de Tito (que ta mamie t'offre quand t'as 10 ans pour t'apprendre avec de gros clichés que le racisme c'est mal) avec du Sambre, pour le côté jeune poète maudit (et là, tu vois, quand elles se retrouvent, eh ben paf ! elle meurt). En conclusion, sur le même... Lire la critique de Le bleu est une couleur chaude

6 4
Avatar Carooo
3
Carooo ·

Bleu à l'âme

Une histoire pareille, çà aurait pu être casse-gueule. Ici, Julie Maroh réussit à rendre ce récit émouvant sans sombrer dans le pathos, intimiste sans être voyeuriste. Une histoire touchante portée par des dessins de qualité, qui arrive à traiter d'un sujet délicat sans être moralisateur. Le seul reproche qu'on pourrait faire concerne le traitement de certains personnages secondaires, pour... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

2 1
Avatar Bert Thran
9
Bert Thran ·