Avis sur

Le bleu est une couleur chaude par BenoitH

Avatar BenoitH
Critique publiée par le

On entre dans "Le Bleu est une couleur chaude" d'une manière fort étrange. Dès le départ, on sait que l'histoire finira mal, puisque Clémentine, l'héroïne, est morte. Et on sent que les relations entre son amie (Emma) et ses parents sont loin d'être au beau fixe. Pourtant, le cadeau posthume que constitue le journal intime de Clémentine nous ouvre les portes de son univers, de ses émois d'adolescente, de sa quête d'elle-même, de son acceptation...
"Le Bleu est une couleur chaude" est un récit dont on ne ressort pas indemne. Une vie d'adolescente qu'on embrasse à pleines mains, tant le désir de vivre et d'être accepté de Clémentine est fort, tant la pression sociale et les préjugés qu'elle devra affronter sont pesants. Une histoire troublante de vérité et de justesse, une véritable bouffée d'oxygène au milieu des lieux communs de l'homosexualité. Une oeuvre bouleversante qui vous donne envie de mordre la vie à pleines dents !
Regrettons seulement les trop nombreuses fautes d'orthographe, qui devraient toutefois être corrigées sur la prochaine réimpression.

À noter : "Le Bleu est une couleur chaude" a reçu le prix du public Fnac-SNCF du Festival de la bande dessinée d'Angoulême 2011.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
1 apprécie

Autres actions de BenoitH Le bleu est une couleur chaude