Couverture Léon la Came, tome 1

Critiques de Léon la Came, tome 1

BD franco-belge de et (1995)

Baleine sous gravillon

Les membres de la famille Houx-Wardiougue, enrichie dans l'industrie cosmétique, sont plus odieux les uns que les autres. Cupidité, ambition, arrogance et bêtise ne suffisent pas à les qualifier, si bien que Géraldo-Georges, rejeton apathique et arriéré, gagne sans peine la sympathie du lecteur. Ce charmant tableau, dépeint avec talent par le trait chevrottant de Nicolas De Crécy, profite en... Lire la critique de Léon la Came, tome 1

3
Avatar tizboe
9
tizboe ·

Adipeuse Peinture d’une Bourgeoisie Intoxiquée d’Ambitions

Premier tome d’une trilogie bourgeoise, Léon la Came s’attarde sur les derniers jours de petits bonheurs égocentriques d’un patriarche industriel centenaire rapatrié, égoïstement par ses proches, pour la survie de l’entreprise familiale, mais venu profiter sans retenue de ceux qui lui restent proches autant qu’il s’amuse alors à frustrer ses cupides ayants-droits. Sur un scénario... Lire la critique de Léon la Came, tome 1

Avatar Dr Billy-Jean  Robert MB
6
Dr Billy-Jean Robert MB ·

Critique de Léon la Came, tome 1 par Catalarem

Ma B.D. préférée de tous les temps. Une merveille graphique, un scénario génial, que demander de plus ? Parce que Nicolas de Crécy est encore meilleurs quand Chomet est à ses côtés (c'est dommage que ces deux là soient irréconciliables :)) Lire la critique de Léon la Came, tome 1

Avatar Catalarem
10
Catalarem ·