Les 7 Boules de cristal (1943-46)

Avis sur Les 7 Boules de cristal - Les Aventures de...

Avatar Muffinman
Critique publiée par le

Hergé a débuté les aventures de TINTIN dans un style très basique marqué par son époque. Avec Le Lotus bleu, il créé son premier chef-d'œuvre qui influencera la suite. C'est donc à partir de ce moment que les scénarios seront véritablement écrits, pensés et beaucoup moins improvisés.
Sans jamais atteindre la qualité du Lotus bleu, L'Oreille cassée, L'Ile noire, Le Sceptre d'Ottokar et Le Crabe aux pinces d'or sont ainsi des aventures sympathiques mais pas exceptionnelles, mettant en scène Tintin dans un univers que son auteur semble désormais maîtriser totalement. La machinerie est bien huilée et la série est lancée sur un rythme de croisière. Chaque aventure succède à la précédente dans une certaine continuité et tous les ans paraît donc la nouvelle cuvée qui ne dépareille pas avec le reste.

La paire d'albums Le Secret de la Licorne/Le Trésor de Rackham le rouge inaugure cependant l'âge d'or de la série et lui donne ses lettres de noblesse. D'une série qui ronronnait sans risques, Hergé lui donne une nouvelle envergure grâce à des histoires bâties sur deux tomes. Il crée ainsi coup sur coup des aventures épiques qui vont définitivement installer TINTIN dans le panthéon de la littérature et pas seulement dans celui de la bande dessinée.

Les 7 Boules de cristal est la première partie de la deuxième grande aventure de Tintin. C'est également un des tous meilleurs albums du reporter à houppette. Aussi bien le scénario que le dessin sont excellents et on retrouve la grande qualité du Lotus bleu pour la première fois. L'ambiance sinistre et mystérieuse, notamment lors de la séquence chez Bergamotte, est parfaitement rendue.
Et que dire de la séquence du rêve !
S'il y a bien un genre qui n'est pas adaptable et qui ne fonctionne pas en BD, c'est bien l'épouvante. Or, l'apparition de la momie de Rascar Capac à la fenêtre de Tintin endormi a terrifié des générations de lecteurs. L'ambiance orageuse de cette grande et vieille demeure imposante n'est pas non plus étrangère à cette sensation horrifique. Un tour de force qu'on n'a jamais, je crois, réédité depuis.

Un album à posséder absolument donc. Et si possible dans cette version fac-similé de 1948 (ou dans des éditions plus récentes mais antérieures aux éditions actuelles) car les couleurs sont nettement plus réalistes que celles - criardes et affreuses - que l'on trouve actuellement et qui, notamment, cassent l'ambiance de la grande scène évoquée plus haut.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 339 fois
1 apprécie

Muffinman a ajouté cette bd à 2 listes Les 7 Boules de cristal - Les Aventures de Tintin, tome 13

  • Bd
    Cover BD à lire et à relire.

    BD à lire et à relire.

    Avec : L'Indispensable Achille Talon - Achille Talon, tome 5, Les Insolences d'Achille Talon - Achille Talon, tome 7, Ma vie à moi - Achille Talon, tome 21, Adèle et la Bête - Adèle Blanc-Sec, tome 1,

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs albums de Tintin

    Les meilleurs albums de Tintin

    Avec : Le Lotus bleu - Les Aventures de Tintin, tome 5, Les 7 Boules de cristal - Les Aventures de Tintin, tome 13, Le Secret de la Licorne - Les Aventures de Tintin, tome 11, Le Trésor de Rackham le Rouge - Les Aventures de Tintin, tome 12,

Autres actions de Muffinman Les 7 Boules de cristal - Les Aventures de Tintin, tome 13