Couverture Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

Critiques de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

BD franco-belge de (1963)

Les bijoux indiscrets.

Les 3 derniers albums de Tintin constituent une trilogie du désenchantement. Les héros ne sont pas fatigués, mais le monde s'est tellement rétréci autour d'eux qu'il n'existe plus nulle place pour l'aventure, la fraternité, le courage. La couverture : Tintin, devenu spectateur du vide, se tourne vers le lecteur avec un regard amusé. Ce vide vaut le coup d'être observé,... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

51 22
Avatar -Piero-
8
-Piero- ·

F*** you very much.

1961 : Hergé a 54 ans, et il vous emmerde pas mal. Avec 20 aventures et 35 années de travail au compteur, le père de Tintin est déjà devenu l’un des plus grands dessinateurs de son siècle. La réédition couleur des premières aventures vient de s’achever, voilà ces nouveaux albums flambants neufs qui s’arrachent à des millions d’exemplaires dans une trentaine de langues et une centaine de pays.... Lire l'avis à propos de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

26 5
Avatar Wakapou
9
Wakapou ·

La langue des oiseaux

L'une des meilleures surprises de ma relecture de la saga de Hergé puisque, pour être franc, je n'attendais pas grand chose de cet épisode. Au final, j'ai (re)découvert le plus drôle de tous les albums de Tintin (même si je persiste à dire que le meilleur gag se trouve dans une autre aventure: la colère de Tournesol dans "Objectif lune", cf. ma critique) ! La raison de mon enthousiasme tient... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

40 17
Avatar Amrit
8
Amrit ·

Les Oiseaux sont des Salauds !

Il est inutile de dire que la lecture des "Bijoux de la Castafiore" quand on a à peine dix ans et qu'on est fan absolu des incroyables aventures de Tintin à travers la planète, voire dans l'espace, s'apparente à une terrible désillusion, et que l'incompréhension est totale. Bien entendu, une fois atteint l'âge adulte, et peut-être influencé par les critiques généralement... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

15 6
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les... par Lilou

Hergé se livre ici à l'exercice - périlleux si l'on veut - de nous présenter une sorte d'anti-aventure. Volontairement, il n'y prendra donc quasiment que des personnages déjà connus du lecteur, le cadre ne bougera pas d'un poil et se se limitera à Moulinsart ; quant au dénouement, c'est une pirouette moqueuse. Tout ça pourrait passer pour de la facilité : Hergé se moquerait-il de nous? Que... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

12 3
Avatar Lilou
9
Lilou ·

Hergé, le gars qui finit sa carrière avec ses meilleurs album démontant ainsi la théorie de Trondhei

Après le terrible Coke en stock et le moyen Tintin au Tibet, Hergé nous revient en forme et tente de changer sa narration. En fait, il s'agit certainement de son récit le plus mûr, où le rythme ne faiblit jamais et où l'intrigue reste crédible du début à la fin. Le terrain est parfaitement aménagé pour le lecteur se plonger dans cette aventure palpitante et pleine d'humour. Hergé choisit de... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

12 2
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Les derniers seront les premiers

Considéré par un bon nombre comme le meilleur des Tintin, il faut admettre que cet album apporte beaucoup quant aux personnages, tous très travaillés, les anciens comme les nouveaux. Ici, l'aventure est bucolique et molasse, avec pour unique cadre Moulinsart, tranchant avec le dynamisme habituel de notre héros insipide, qui cavale de part le monde. Tintin est l'archétype du héros de BD "chiant".... Lire l'avis à propos de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

35 1
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Langue de pivert

Dans la même veine que l'album précédent, Les Bijoux de la Castafiore fait de nouveau tabula rasa. Là où avant régnait le désordre ou l'harmonie, désormais régnera un harmonieux désordre : Hergé déstructure les codes qui ont fait son succès pour mieux s'en amuser. Oubliez les aventures à travers le monde à la recherche d'indices pouvant mener à un méchant vraiment pas gentil, cette fois-ci il... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

10 1
Avatar BoldBoy
9
BoldBoy ·

Je ris de me voir si belle en ce mirrir

Les Bijoux de la Castafiore (1963) : Je me demande comment quelqu'un qui ne connaît pas les aventures de Tintin et qui commencerait par cet album réagirait ? Par contre pour ceux qui ont lu les ouvrages antérieurs, c'est un vrai régal. Arriver à nous passionner alors qu'il ne se passe rien (sinon un enchaînement de tracas domestiques et de soucis quotidiens) est une remarquable prouesse.... Lire la critique de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

2
Avatar estonius
10
estonius ·

Un album qui donne le ton !

Cet album, qui commence par un petit air champêtre, s'avère rapidement être un imbroglio au sein duquel nombre de personnages interagissent dans un apparent chaos savamment orchestré par Hergé. C'est ainsi que se retrouve concentré à Moulinsart un large éventail de personnages déjà rencontrés dans les précédents albums : la volubile et sonore Castafiore en tout premier lieu. Séraphin Lampion... Lire l'avis à propos de Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21

8 2
Avatar Apostille
7
Apostille ·