👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il est souvent de bon ton de trouver cet album inepte, ou de le porter carrément au pinacle en y trouvant toute sortes de ramifications psychanalytiques.
Pour ma part, j'y vois une récréation statique loin d'être désagréable mais pas non plus transcendante.
Hergé laisse ses personnage, à l'instar des tziganes, camper à Moulinsart. Pas de voyage, d'exotisme, point d'intrigue non plus, tant elle n'est qu'un prétexte à la détente, point de suspense, même les fameux cliffhangers de fin de page sonnent faux et ne surprennent pas par leur conclusions qui font pshiiit.
Hergé convie donc son monde en un lieu unique, théâtre de futilités, vaudeville répétitif sans être rébarbatif, qui ne permet pas l'évolution des personnages, mais les assoit dans leur rôle respectif. Une sorte de parenthèse amusante et pétrifiée, dont on ne saurait dire de quelle étoffe elle est constituée et à quoi elle doit son existence, sinon de l'envie de l'auteur de laisser faire les personnages sans leur imposer de véritables mésaventures.

jenanaipa
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste ma bédéthèque.

il y a 7 mois

1 j'aime

Lovedrive
jenanaipa
8
Lovedrive

Nouvelle ère.

Avec le départ de Uli Roth, les Scorpions délaissent le coté prog aérien, et les envolées hendrixiennes de ce dernier, pour mettre les pieds en plein dans le heavy, style qu'ils contribueront à...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

L'Autoroute - Akira, tome 1
jenanaipa
9

Highway to hell.

Difficile de ne pas être scotché dès ce premier tome. De part le style graphique déjà, qui accroche l'oeil immédiatement, Ôtomo met en place un espace urbain fascinant, on y voit un Tokyo décrépi,...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

A Love Supreme
jenanaipa
8

De l'art de déconcerter, puis de captiver.

Le seul disque de jazz en ma possession, et il s'avère une expérience musicale peu commune, du moins en ce qui me concerne. L'impression déjà que tous mes repères musicaux ne me seront d'aucune...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime