Le manchot

Avis sur Les Cloueurs de nuit - Seuls, tome 11

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

J'étais curieux de lire cette suite.

Ce 11ème tome se lit globalement. C'est juste dommage que l'auteur se sente constamment obligé de relier tous ses albums ; ainsi, l'intrigue principale est assez chouette à suivre, bien que trop faiblement développée. En revanche, tous les ajouts permettant de savoir ce que font les autres pendants ce temps ne font que casser le rythme de lecture, empêcher l'auteur d'approfondir certaines scènes, et donner des précisions pas vraiment nécessaires (quand on décide d'ellipser des personnages,n c'est bien d'aller au bout de l'idée, qu'on puisse les retrouver et les redécouvrir dans un prochain tome plutôt que de caser une vignette ici ou là pour rappeler leur existence et résumer grossièrement leur évolution).

Graphiquement, c'est très décevant : les flaques et autres éléments aquatiques sont assez mal représentés. Le découpage est pauvre : beaucoup de personnages qui parlent, peu de 'mise en scène' permettant de jouer avec les décors, les cadrages etc. En fait, Gazzo n'a pas vraiment le temps de placer les éléments, la narration de Vehlmann est dense et ne permet pas d'envolée (l'avantage avec Tome, ancien scénariste du dessinateur pour la série Soda, c'est qu'il comprenait le langage graphique et laissait de la place à son dessinateur pour offrir du spectacle visuel ; le scénario avait alors moins de place pour exister mais c'était compensé par un travail graphique plus intéressant). Pour le reste, c'est clair ; plat mais lisible. Les couleurs sont un eu plates et convenues, elles ne permettent pas de créer cette ambiance que Gazzo n'a pas le temps de mettre en place avec ses dessins.

Bref, ça se lit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 298 fois
4 apprécient

Autres actions de Fatpooper Les Cloueurs de nuit - Seuls, tome 11