Et si les aliens envahisseurs étaient gentils

Avis sur Les Déracinés - Renaissance, tome 1

Avatar dieujaune
Critique publiée par le

J'ai été accroché par la couverture de cette BD avec cet immense vaisseau jaune et triangulaire qui pointe vers un extraterrestre en combinaison coloré sur fond d'incendie apocalyptique.

L'histoire démarre dans un Paris sans gouvernement submergé par les eaux et victime d'une fièvre qui décime la population.
L'image de ce Paris post-apocalyptique est extrêmement bien rendu dans le dessin sur les première page de la BD puis rapidement l'histoire s'oriente vers un genre d'ONU de l'espace qui décide d'intervenir sur Terre pour sauver les humains voués à l'extinction seulement pour préserver la capacité artistique de l'Homme à priori particulièrement rare dans l'univers.
Sur la planète extraterrestre les couleurs explosent dans cette nature luxuriante et c'est particulièrement magnifique.

L'idée de créer des extraterrestres bienveillants est réellement originale surtout que leurs dilemmes moraux à intervenir sur Terre sans ingérence correspondent à ceux de l'occident lorsqu'il intervient pour aider les populations dans le besoin.

Ce premier tome reste une introduction et on voit rapidement les problèmes que les humains vont généré à cette population pacifique pourtant cela m'a clairement donné envie de lire la suite qui se compose uniquement de deux tomes supplémentaires. Je recommande

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de dieujaune Les Déracinés - Renaissance, tome 1