"J'ai schtroumpfement honte ! Mais c'est schtroumpfement bon !"

Avis sur Les Schtroumpfs et les Haricots mauves - Les...

Avatar Adrin
Critique publiée par le

La ville. Ce désert de béton où j'erre sans raison.

A l'heure où la télévision se cantonne à diffuser des émissions inintéressantes au possibles entrecoupées de publicités Weight Watchers et de publicités de cosmétiques miracles, je décide de sortir admirer de plus près tous les joyaux de surconsommation exposés en milieu urbain.

Et c'est alors qu'entre un magasin de E-cigarettes et un kebabiste plus qu'affluent, une librairie expose une bande dessinée à la couverture verte plus qu'attrayante...

Mais c'est mes copains les schtroumpfs !

Tome 35 ? La qualité de l'oeuvre a dû diminuer au fil du temps... Mais bon... Voir une schtroumpfette désemparée de voir une foule de schtroumpfs atteint, à première vue, par cette bonne vieille consommation de masse...

Sans barguigner et armé de ma carte bleue, j'attrape la BD située dans le rayon Jeunesse et me dirige vers la caisse.

"C'est pour offrir ?" Non désolé, c'est pour ma consommation personnelle, juge-moi.

Bref, l'intrigue de base place directement les schtroumpfs en difficulté face à une famine proche liée à un dérèglement climatique. (Le réchauffement climatique c'est pas du flan à la vanille les enfants)

Le Grand Schtroumpf, qui d'ordinaire réprime toute importation comportementale ou matérielle de provenance humaine, ne va pas se gêner à ramener une nouvelle espèce de haricots fournie par son pote Homnibus.

Observation alarmante : le Grand Schtroumpf ne vérifie pas si l'aliment est potentiellement nocif pour un schtroumpf. Sans pression.

Heureusement on évite le génocide : les haricots mauves sont bons. Mais genre TROP BON.

Trois mois passent avec une alimentation uniquement basée sur les haricots mauves mais évidemment, il y a toujours un insatisfait. Et ici, on aura UNE insatisfaite puisque c'est la Schtroumpfette (Et oui, il n'y a pas de Schtroumpf Diététicien dans le patelin) qui va soulever le principal problème des haricots mauves : ils remplacent les autres légumes et engendre une prise de poids générale.

Sincèrement, j'aurais été un schtroumpf que je l'aurais accusé de grossophobie.

Mais bon, quand tu arrives au stade où tu crées une "Fête des Haricots" avec Food Truck bien gras, il y a de quoi se remettre en question.

Il y a donc une prise de conscience par certains schtroumpfs qui vont alors former des factions afin de résoudre le problème de sur-poids général.

La faction de la Schtroumpfette crée son propre potager et un restaurant aux repas peu gouteux mais équilibrés. Celle-ci tentera des slogan anti-haricots qui ne resteront pas gravés dans l'histoire des slogans les plus percutants.

La faction du Schtroumpf à Lunettes qui tente des faux remèdes de Grand-Mère pour éviter une prise de poids tout en mangeant les haricots sans modération.

La faction du Schtroumpf Costaud qui pousse les schtroumpfs à éliminer la graisse par l'effort physique.

Et puis il y a le Grand Schtroumpf qui gueule un coup sans proposer de solution. Et le Schtroumpf Paresseux qui pionce tellement qu'il n'a pas le temps de manger.

Tout le monde a raison que je ne sais pas qui soutenir

Je crois que le message à retenir est le message devenu quasi dogmatique que Gulli et autres chaînes pour enfants répètent entre les dessin-animés et les coupures publicités : "Mange cinq fruits et légumes par jour", "Pratique une activité physique régulière" et le non moins célèbre "LES PRODUITS LAITIERS SONT NOS AMIS POUR LA VIE".

Je fais actuellement une liste afin de répondre aux questions que peuvent susciter les albums, n'hésitez pas à jeter un œil ^^ : https://www.senscritique.com/liste/Les_Schtroumpfs_la_plus_celebre_des_utopies_communistes_albu/1766347

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 600 fois
9 apprécient

Adrin a ajouté cette bd à 1 liste Les Schtroumpfs et les Haricots mauves - Les Schtroumpfs, tome 35

Autres actions de Adrin Les Schtroumpfs et les Haricots mauves - Les Schtroumpfs, tome 35