Avis sur

Low (2014 - Present) par arnonaud

Avatar arnonaud
Critique publiée par le (modifiée le )

Critique numéro par numéro. La série débarque en relié VF début 2016 chez Urban Comics.

#1 [Juillet] Après avoir adoré Remender chez Marvel et sur la première moitié de Fear Agent (je n'ai pas encore lu la seconde), j'ai décidé de me lancer dans sa série lancée tout récemment, Low. Et ça démarre franchement très bien.

Remender prend son temps pour poser son univers, ses personnages avant de vraiment mettre l'élément déclencheur de la série, mais ça fonctionne quand même bien. On prend le temps de s'attacher aux protagonistes (même si le père a une tête de con avec sa moustache de merde) et de découvrir le monde dans lequel ils vivent qui semble très riche en potentiel. Le concept de base de la série semble vraiment accrocheur, c'est bien raconter, et j'ai de voir où le scénariste va nous amener. C'est un début solide.

Après, le style graphique de Tocchini est quand même particulier. Il est très brouillon, et des fois ses cases ne sont pas hyper lisibles, donnant une espèce d'impression de flou global et de ne jamais avoir vu clairement certains éléments de l'histoire. Y a une maîtrise graphique indéniable et j'adore l'ambiance colorée du titre (qui est celle de la couverture pour ceux qui se demandent), mais si ça pouvait être un peu plus net, ce serait sympa.

Maintenant, reste à voir quel forme prendra la quête de notre héroïne dans le prochain numéro, mais ce numéro montre un potentiel évident, et je sais que Remender sait faire monter en puissance ses histoires, donc je me dis que la suite devrait être plus plaisante. [8]

#2 [Août] Je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours du mal à dépasser le #1 des séries indés que j'essaye de suivre en single... Surement dépassé par le nombre de séries de super slips que je suis dans ce format là... En tout cas, je me suis lu Low #2 et c'était vraiment très bien.

On retrouve les qualités d'écriture du scénariste avec une psychologie des personnages vraiment travaillée, surtout leur façon de voir le monde. Et j'aime comment Remender s'amuse à bombarder son héroïne positive et pleine d'espoirs de trucs négatifs.

En tout cas, on a le droit à une grosse ellipse après les évènements du #1, on est plusieurs années plus tard, et si on ne sait pas encore clairement où Remender veux nous amener, l'intrigue évolue de manière intéressante, y a des pistes lancées pour la suite qui sont intrigante et en tout cas on suit le récit avec sympathie. En plus Tocchini est quand même bien meilleur sur cette série que sur X-Force, et s'il a un côté très brouillon, il donne aussi une vraie identité visuelle à la série. [8]

#3 [Septembre] Low continue et... est décidément de mieux en mieux ! En même temps, la montée en puissance qualitative est un phénomène très récurrent chez Remender... Et ce n'est pas pour me déplaire. Ça donne même encore plus envie de lire la suite !

Bon déjà, l'héroïne de la série m'amuse toujours autant avec son ultra optimisme alors que TOUS les autres personnages sont de gros pessimistes désespérés et que la situation extérieure n'est pas propice à l'espoir (il ne restent que quelques mois d'oxigène à l'humanité...). Ça donne lieu à des dialogues très sympathiques à suivre, avec de belles dynamiques, et ça donne une certaine drôlerie de la voir s'accrocher au moindre petit espoir quand tout le monde lui dit d'arrêter ça autour d'elle.
Bon et cette scène d'orgie au sénat m'a bien fait marré aussi, on sent que Tocchini se lâche, et ça donne un spectacle absolument grotesque de luxure décadente. D'ailleurs Tocchini était très en forme dans ce numéro, sûrement le meilleur qu'il ait fait jusque là puisque les paysages marins de fin de numéro étaient eux aussi sublimes. Et que dire de ces superbes combinaisons de plongée ? Il a fallu un petit temps d'adaptation au style particulier du dessinateur, mais là ça donne vraiment de très belles choses. Tant mieux, vu que pour le moment c'est une très bonne série...

Le duo principal constitué de la mère et de son fils marche vraiment bien et promet de bonnes choses pour la suite. Remender commence aussi à nous montrer ce qu'entraîne l'optimisme, les épreuves qu'ils vont devoir traverser pour répondre à leurs espérances. Il va falloir s'accrocher, endurer, et Remender à l'air d'être bien décidé à ce qu'ils en chient. L'optimisme semble une affaire de volonté et ils devront prouver qu'ils en ont !

Donc voilà, excellent numéro, l'intrigue avance tranquillement et ça semble vraiment démarrer dans ce numéro. J'ai hâte de voir ce que la suite va donner et je fais confiance aux deux auteurs pour nous offrir de belles choses par la suite ! [9]

#4 [Octobre] Nous ne sommes qu'au début du voyage pour Low, puisque Remender a apparemment prévu une soixantaines d'issues pour la série ! Ça promet. Il a bien entendu dit qu'il y avait des passages qu'il pouvait compressé si le nombre de lecteur à suivre la série n'était pas suffisant... On verra bien ce qu'il en sera. En attendant, voilà le 4e numéro, et l'intrigue continue d'avancer assez vite, il se passe même énormément de choses dans ce numéro, des choses qu'on ne pensait pas voir arriver aussi vite et c'est plutôt cool.

On découvre un nouveau lieu, avec toujours un univers intéressant qui est développé, notamment graphiquement, Tocchini restant plutôt en forme au niveau des dessins, pour notre plus grand plaisir (c'est vraiment bien mieux ici, dans un univers à lui avec ses personnages à lui et ses couleurs à lui, bien plus cohérent, que sur Uncanny X-Force, où il héritait des personnages et où Dean White n'était pas vraiment adapté...). En plus, les personnages sont toujours soignés, il y a toujours des batailles idéologique, des intérêts divergents, des relations compliqués entre chacun et c'est vraiment passionnant. Et Remender aborde toujours des thématiques intéressantes.

Pas aussi bon que le 3e numéro mais toujours de très bonne qualité, Low continue sous les meilleures hospices, et c'est tant mieux. [8]

#5 [Décembre] C'est toujours un plaisir de retrouver Low après les 4 excellents premiers numéros que nous a proposé Remender. Alors, certes, ce numéro là n'est pas mon favori, mais c'est tout simplement puisque je suis moins immergé dans l'histoire avec les semaines qui ont passé. Comme souvent avec les récits Image, une lecture en TP aura certainement plus d'impact. Mais en tout cas, ça reste très bon. Suivre le périple de cette mère optimiste qui voit le destin (et surtout le scénariste) s'acharner sur elle est toujours aussi réjouissant. Et puis il faut bien dire que le dessin de Tocchini est toujours aussi beau, il me semble même de plus en plus en forme et il nous régale vraiment dans ce numéro. Low est vraiment son univers, que ce soit dans les formes, les expressions de visages ou les couleurs... et on y pénètre avec plaisir.

Que dire d'autre ? Comme souvent avec Remender, on a des dialogues soignés, ciselés, et on a le droit à de nombreux retournements de situations over the top qui viennent toujours relancer l'intrigue. Bref, c'est très sympathique. J'ai hâte de voir la suite. [7]

#6 [Février] La série a mis un peu de temps à faire son retour, mais le voilà le dernier épisode du premier arc de Low ! Et c'est un très bon final que nous livre les deux auteurs avec un gros climax comme on les aime plein de scènes fortes, de retournements de situations, de trucs impressionnants. Ça envoie et ça finit en apothéose ce premier arc. C'est vraiment très agréable à lire et je suis curieux de voir ce que va faire l'auteur sur la suite de la série.

En outre, Tocchini fait toujours autant de ce titre le sien et son univers graphique est toujours aussi cool et fascinant. En outre, sa colo est toujours faites avec autant de justesse et colle parfaitement à son dessin. C'est vraiment très beau.

Donc voilà, un excellent premier arc pour Low et encore une bonne série pour Remender qui décidément les aligne en ce moment. [8]

#7 [Juin] Début du 2e arc de Low très prometteur. Remender nous présente une nouvelle cité, de nouveaux personnages et se révèle très inspiré. Le concept autour duquel tourne la société de cette nouvelle ville est vraiment intéressant, les personnages sont immédiatement charismatiques, attachants et sont très biens écrits et en outre on a le droit à une fantastique scène d'action. Le tout est superbement dessiné par Tocchini qui est vraiment plus qu'à son aise sur cette série et qui nous régale à chaque numéro.
Très bon, j'ai hâte de lire la suite. [8]

#8 [Juillet] Après un numéro one-shot qui montrait ce qu'était devenu Della, retour à la normale cette fois-ci avec la suite des mésaventure de sa mère, Stel. Suite aux événements terribles du 6e numéro, notre vaillante héroïne commence peu à peu à perdre espoir. Sa famille n'existe quasiment plus, ce qui fait que sa quête à de moins en moins de sens et semble lui apporter plus de malheur que de réussite jusque là. On découvre également ses nouveaux compagnons de routes, des gladiateurs qui étaient aux côtés de Malik dans l'arène, et un nouveau lieu où la petite troupe va essayer de trouver refuge.

C'est toujours aussi brillamment écrit. Remender maîtrise vraiment son affaire, les personnages ont une vraie épaisseur, sont variés, attachants, et on suit avec toujours autant de plaisir l'évolution de l'histoire. Stel s'en prend toujours plus plein la gueule et ça va vraiment être intéressant de voir comment elle va réussir à s'en sortir dans ce second arc.

Côté dessins, Tocchini nous régale toujours, même si ce mois-ci il ne s'occupe plus de la colo puisque c'est McCaig qui vient en renfort pour cela. Le coloriste, fort heureusement, fait un travail vraiment dans la continuité de la série. On ne voit quasiment pas de rupture et le dessin de Tocchini est toujours aussi bien mis en valeur.

Franchement, la série continue d'être excellente, et c'est une bonne nouvelle de voir qu'Urban va la publier en VF début 2016 (Février si je ne me trompe pas), puisqu'elle vaut le détour. [8]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 556 fois
4 apprécient

arnonaud a ajouté ce comics à 3 listes Low (2014 - Present)

  • Bd
    Cover Lu en 2015

    Lu en 2015

    Note : Les œuvres sont présentés dans leur ordre chronologique de lecture. Mes lectures les plus récentes sont en fin de liste....

  • Bd
    Cover Chroniques Comics

    Chroniques Comics

    Dans ces chroniques, je critique des séries aussi bien VO que VF. Je le précise pour chaque série au cas où ne vous lisez pas de...

  • Bd
    Cover Lu en 2014

    Lu en 2014

    Pour la 3e année consécutive, cette liste revient ! Ici seront listées toutes mes lectures BD de 2014, et il risque d'y en avoir...

Autres actions de arnonaud Low (2014 - Present)