Couverture Lupus, volume 4

Critiques de Lupus, volume 4

BD de (2006)

Critique de Lupus, volume 4 par Kabuto

L'album est encore plus onirique que les précédents avec ses nombreux flashbacks et quelques planches qui s'insèrent étrangement au milieu de la narration comme si Lupus se perdait de plus en plus dans son propre monde. Le huis clos est toujours très bien rendu avec ses silences, son ennuie et ses moments d'énervements et de paniques. Deux êtres enfermés dans leurs solitudes respectives.... Lire la critique de Lupus, volume 4

5
Avatar Kabuto
7
Kabuto ·

Une vie pour un mort

On rechute. Cette histoire de deuil est vraiment trop longue et le fait d'avoir scindé l'album en 4 parties n'aide absolument pas. On s'ennuie, surtout au vu de l'issue qui rend le tout assez vain. De même que les résolutions paraissent un peu faciles. Et puis les personnages sont toujours aussi peu creusés : il ne suffit pas de montrer un personnage perdu dans ses pensées pour le... Lire l'avis à propos de Lupus, volume 4

Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Critique de Lupus, volume 4 par Dannoral

Peeters clôt un énorme récit de science-fiction au niveau de l'individu. Son univers est bien construit, et là où on pourrait rencontrer des guerres à le star wars, des rencontres aliens à la star trek ou autre conflit à la mass effect, il y a juste un mec et son pote qui vont pêcher de planètes en planètes et profiter des drogues locales. Ils tombent sur une fille qui fuit son père et les... Lire la critique de Lupus, volume 4

Avatar Dannoral
8
Dannoral ·