Couverture Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Critiques de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

BD franco-belge de et (1998)

Un Spirou pour adultes.

"Machine qui rêve" est le 46ème tome des aventures de Spirou et Fantasio, et le dernier par la paire Tome et Janry. Paru fin 1998, cet album est totalement différent des 45 tomes précédents, il marque vraiment un tournant dans l'histoire du fameux groom de Dupuis. Tout ici est différent de ce que le lecteur avait l'habitude de voir chez Spirou, le style graphique est beaucoup plus réaliste... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

34 1
Avatar Pétoin
10
Pétoin ·

Critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio,... par gilthonniel

Tome et Janry avaient commencé dans leurs nombreux albums précédents à moderniser la license Spirou . La série des Spirou a beaucoup marqué mon enfance,j'en ai lu beaucoup et très tôt. J'ai appris à dessiner en reproduisant Spirou et cie et j'ai lu " Machine qui rêve" à l'âge de 14 ans. J'ai eu l'impression par le biais de ce tome que Spirou avait grandi en même temps que moi. Ce tome est... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

17 3
Avatar gilthonniel
10
gilthonniel ·

Un éclat pour adieu

A sa sortie, après lecture, je me rappelle parfaitement m'être dit que Tome et Janry signaient peut-être bien leur arrêt de mort avec cet album...ambivalence d'un sentiment jubilatoire déclenché par cette fabuleuse BD, mêlé à une peur de voir disparaître un bout d'enfance...Cet album, qui m'avait subjugué, hypnotisé de bout en bout, je le sentais très mal pour la fanbase. Ca n'a pas loupé. Ce... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

13 1
Avatar GedeborH
9
GedeborH ·

Les machines rêvent-elles d'écureuils électriques?

30 ans après le livre de Philip K.Dick (et 16 ans après le film de Ridley Scott adapté du bouquin) Tome & Janry publie leur quatorzième (!) et ultime album de Spirou & Fantasio dont tout, jusqu'au titre, semble faire référence aux Androïdes rêvent-ils de moutons électriques. Loin de nous l'idée de mettre ses trois oeuvres sur le même plan, non seulement ce n'est d'abord pas... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

3
Avatar Alexandros Adamopoulos
7
Alexandros Adamopoulos ·

Un ovni, une réussite.

Clairement en marge, déroutant pour les fans de Spirou et Fantasio, "Machine qui rêve" n'en reste pas moins un album fascinant. L'univers de Spirou et Fantasio est réinventé. Le scénario à la tension soigneusement élaborée, est soutenu par un dessin plus mûr, plus sombre. Plus réaliste aussi, mais sans jamais tomber dans le travers parodique "on va prendre des héros rigolo et leur vivre des... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

5
Avatar Pish
9
Pish ·

Machine qui m’a fait rêver

Il y a des albums qui marquent profondément. Œuvre magistrale de Tome et Janry, sans doute l’une de leurs plus belles réussites, mais aussi la plus controversée, Machine qui rêve fut une parenthèse dans l’univers de Spirou et Fantasio. Mais quelle parenthèse ! Comment ne pas être marqué par ce titre, cette couverture ou ce scénario ? En 1995, la série était sans aucun doute à son... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

2
Avatar Sombracier
10
Sombracier ·

Machine qui rêve (1998)

C'est le premier SPIROU VU PAR... ! (A moins que ce ne soit Panade à Champignac). Eh oui, c'est bien de ça qu'il s'agit. Il ne faut donc pas appréhender cet album comme les précédents. Huit ans avant le lancement de la bancale série parallèle, Tome & Janry ont donné en guise d'adieu (ce qu'ils ne savaient pas encore) une vision originale de SPIROU & FANTASIO en les... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

4
Avatar Muffinman
5
Muffinman ·

Rien que le titre donne des frissons.

En voici un épisode particulier. C'est dans cette BD que Spirou prends un tournant. Pour le plus grand malheur de certains, pour le bonheur d'autres. Je crois, à mon grand malheur, que c'est la dernière BD de Tome et Janry pour les Spirou. J'ai aimé ce qu'ils ont fait en général, sauf quelques épisodes, par-ci par là. (Cyanure par exemple) Mais cet épisode là, quelle claque !!! Un dessin... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

4 5
Avatar villou
9
villou ·

Un hors série avant les hors série

Dans une parodie de leur propre ton et style, Tome et Janry signent avec Machine qui Rêve leur dernier tome de la série. À l'époque de sa pré-publication dans Spirou Magazine, j'avais détesté ce tome pour le seul principe qu'il essayait de changer une série qui n'en n'avait pas besoin. En fait, ce tome était plutôt précurseur, puisqu'il annonçait les hors-série Spirou qui sont un vrai nouveau... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

4
Avatar Hameçon
6
Hameçon ·

A l'aube d'une nouvelle équipe

C'est un peu déçu que je tourne les dernières pages de l'album. Alors qu'auparavant je le portais aux nues. D'ailleurs en relisant toute la série, je me disais que "Machine qui rêve" n'était jamais que l'évolution logique dans l'oeuvre présentée par Tome & Janry ; le fait est que j'avais gardé en tête l'idée d'un récit intelligent qui fait réfléchir autant qu'il divertit. C'est oublier que le... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·