Avis sur

Mains rouges - Peter Pan (Vents d'Ouest), tome 4 par Alligator

Avatar Alligator
Critique publiée par le

janv 2006:

Sublime tome! Je n'imaginais pas que l'on puisse faire mieux que le 1er ou le 3e tome. Hé bin, celui-là touche au sublime.

C'est la structure même du récit qui m'émerveille. La manière dont tous les événements s'enchaînent, la richesse des éléments variés et agencés entre eux pour se combiner en une intelligente adaptation de l'imagerie traditionnelle du conte de Peter Pan avec la brillante imagination du dessinateur créateur génial qu'est Loisel.
L'histoire de Peter Pan connait dans ce tome des instants extrêmement importants et fondateurs du mythe. Tous les éléments précédents sont toujours présents tant sur le plan symboliques (voire métaphysiques) que sur le plan artistique ou esthétique. Les transports imaginaires, le merveilleux fonctionnent toujours autant avec la même maestria et la même magie.

A la beauté du dessin et du cadrage, la consistance scénaristique donne aux lecteurs de nouveaux angles de lectures et approfondissent la réflexion.

Sans trop entrer dans les détails trop spoileurs forcément, je dirais qu'on en apprend plus sur le capitaine, sur les indiens mais surtout sur le personnage central et mythique qu'est Peter Pan, l'on sait maintenant d'où vient son nom.

Toujours, l'humour, la beauté, le rêve, le merveilleux se mêlent au drame, la peur, le tragique, plus encore peut-être ici le tragique, oui.

Un retour vers Londres vers la fin donne une perspective aux épisodes prochains je suppose et j'espère. La toute fin, inattendue est une grande surprise avec l'apparition, la juxtaposition d'un autre mythe qui j'espère sera suivie d'effets narratifs dans le prochain tome. Je m'en lèche les babines par avance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
1 apprécie

Autres actions de Alligator Mains rouges - Peter Pan (Vents d'Ouest), tome 4