👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un contenu intéressant mais qui manque de variété

Ah Venom, si j'ai commencé les comics c'est plus ou moins grâce à lui, après l'avoir découvert dans une VHS de la série animée Spider-Man j'ai tout de suite été charmé par Eddie Brock et son alter-égo. Il a d'ailleurs pendant très longtemps été mon personnage de comics préféré avant que je ne découvre Deadpool. Mais bon nous nous éloignons du sujet qu'est-ce qu'elle vaut cette anthologie ?
Et bien comme à son habitude Panini a fait de l'excellent boulot, on a une très bonne entrée en matière pour découvrir le personnage, mais j'aimerai faire quelque remarque quant au choix des extraits à savoir le manque de diversité. En effet sur les 12 extraits compris dans cette anthologie 9 sont issues des pages de The Amazing Spider-Man et nous présente Eddie Brock sous les traits du Symbiote, de plus la présence de l'arc Carnage parmi ces derniers aurait pu selon moi passer a la trappe car bien que lié à Venom l'histoire se concentre d'avantage sur Carnage que sur Venom et risque en plus de ça de faire doublon si une anthologie sur Carnage voit le jour.

Et tant qu'a parler du manque de diversité comme je l'ai dit, on ne retrouve quasiment que des extraits issue de The Amazing Spider-Man et nous montrant donc toujours Brock en tant que super-vilains quelques extraits de Lethal Protector n'aurait selon moi pas été de refus (mais Panini venant de ressortir l'intégral pour la sortie du film ça explique peut-être pourquoi ils ne l'ont pas mis dans cette anthologie). Et pour les hôtes on a aussi un gros manque de diversité on retrouve quasiment exclusivement Eddie Brock (ce qui est compréhensible étant donné qu'il est l'hôte le plus connu) et nous retrouvant l'intégralité de l'histoire liée à Angelo Fortunato et le début de l'histoire avec Lee Price mais aucune présence de Mac Gargan et de Flash Thomson; et l'Agent Venom étant extrêmement populaire je ne comprends pas la raison de son absence dans cette anthologie. Quelques extraits de la version Ultimate auraient aussi pu être appréciable dans la mesure où cette dernière donne une nouvelle origine au Symbiote (mais les anthologies se concentre malheureusement toujours sur les versions de la Terre-616).

Cependant cette anthologie a un certain nombre de points positifs, déjà elle commence sur le personnage de Venom et pas sur le costume noir ce qui est appréciable. Comme toutes les autres anthologies les extraits choisis permettent de découvrir correctement le personnage, et les extraits des séries Dark Origins et Venom (2017) sont appréciables et m'ont donné envie de me plongez dans ces deux œuvres surtout Dark Origins dont j'ignorais l'existence et qui m'a l'air d'être vraiment intéressante.

En conclusion avec cette anthologie Panini fait une nouvelle fois de l'excellent travail à conseiller à ceux qui voudrait découvrir le personnage de Venom mais à compléter avec d'autres récits pour avoir une vue plus globale du personnage et surtout sur son côté anti-héros qui est juste mentionné dans les présentations entre les histoires et complètement absent des extraits proposés.

BadLemonJJT
7
Écrit par

il y a 3 ans

3 j'aime

Aucun résultat

Marvel Anthologie : Nous sommes Venom
BadLemonJJT
7

Un contenu intéressant mais qui manque de variété

Ah Venom, si j'ai commencé les comics c'est plus ou moins grâce à lui, après l'avoir découvert dans une VHS de la série animée Spider-Man j'ai tout de suite été charmé par Eddie Brock et son...

Lire la critique

il y a 3 ans

3 j'aime

Foot 2 Rue Extrême
BadLemonJJT
1

Rarement vu un dessin animé aussi moche

Franchement à côté même les dessins de la nouvelle saison de Pokémon c'est un chef d'œuvre, même les dessins de Flanagan sur Batman Cacophony c'est mieux. Même la CGI de la moustache d'Henry Cavill...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

1

Godzilla vs Kong
BadLemonJJT
5

Meh

ATTENTION SPOILER !!! Ma relation avec Godzilla est assez particulière, j'ai découvert le roi des monstres jeune avec le film de Roland Emmerich et la série animé qui en est dérivé alors que j’étais...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime