👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

  Dès la parution du premier tome, je n'attendais qu'une chose de la part de Jonathan Garnier et Rony Hotin : qu'ils publient le second tome. 
Et le voilà entre mes mains.
Toujours aussi beau visuellement, Momo nous emporte dans tous ses retranchements avec une héroïne très silencieuse cette fois-ci.
Quand le premier livre nous faisait des papouilles et des caresses à chaque page que l'on tournait pour finalement brutalement nous confronter au drame, c'est dans une tristesse continue que les pages s'enchainent ici, avec pourtant cette même douceur qui nous emporte jusqu'à la fin. Une douceur incomparable, avec ce goût de nostalgie toujours aussi présent, mais une nostalgie froide, presque amère. Aigre douce.
Ce qui fait la force de cette œuvre, c'est son côté si banale, nous emmener dans une vie aléatoire, dans une petite ville maritime, et nous présenter une tranche de vie sucrée.
Bien sûr, la BD n'est pas parfaite, et je regrette particulièrement le côté très « survolé » des personnages secondaires. Étant très nombreux, à l'exception de François et Tristan, tous sont malheureusement très éphémères et n'ont le droit qu'à quelques pages chacun, même le poissonnier.
Mais voilà, Momo est un chef-d’œuvre de bande-dessinée française et, si je peux regretter le côté « survolé » des multiples personnages secondaires, qui apparaissent puis disparaissent sans cesse, je ne peux que conseiller mille fois les aventures de Momo, petite rebelle aux cheveux de lions, et au cœur également, qui m'a tiré les larmes à trois reprises en 80 pages, la première fois étant au bout de six pages seulement. Malgré le prix fort de la bande-dessinée (puisqu'un tome seul vaut un roman grand format), elle en vaut la peine.
AdelaideDyr
8
Écrit par

il y a 4 ans

1 j'aime

Momo, tome 2
Nelly-H
9
Momo, tome 2

Critique de Momo, tome 2 par Nelly-H

Voilà le deuxième volet des aventures de Momo. Tonalité triste et nostalgique, même si la petite fille s'égaie un peu au contact des deux jeunes de la fin. Le dessin est simple, épuré, c'est agréable...

Lire la critique

il y a 3 ans

Momo, tome 2
Clampy
9
Momo, tome 2

Une des meilleurs BD de ces dernières années !

Le tome 1 m'avait conquis, mais celui ci est encore meilleur je pense. Les dessins sont toujours aussi beaux, les couleurs, les designs et le style très animation japonaise mais pas tout à fait. Je...

Lire la critique

il y a 4 ans

Momo, tome 2
MangAstra
9
Momo, tome 2

Chronique / Momo tome 2 de Mangastra

☼ Résumé ☼ Durant ce tome, les habitants du village passent la plupart de leur temps à s'organiser pour s'occuper du drame qui s’est produit tout en aidant la petite à surmonter cette terrible...

Lire la critique

il y a 2 ans

Momo
AdelaideDyr
2
Momo

c'est un non

Je crois que ce qui m'emmerde le plus avec ce film, c'est pas tant les longueurs et le scénario chiant à planter du rutabaga, c'est pas tant les acteurs médiocres et la frustration de voir Katia et...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

3

Eternal Sunshine of the Spotless Mind
AdelaideDyr
10

Objectivité 0

Je suis incapable d'être objective avec ce film, tout bonnement incapable. Je l'ai tellement de fois, en VO, en VF, avec des amis, de la famille, ou toute seule, que je suis incapable d'être un seul...

Lire la critique

il y a 6 ans

4 j'aime

Héros
AdelaideDyr
9
Héros

Youn en coulisses

Michael Youn, c'est presque un sobriquet pour cet homme. Cet homme, pour à peu prêt 70% des gens, c'est Fatal Bazooka. Le jour où les gens comprendront que Youn n'est pas Fatal, peut-être ce dernier...

Lire la critique

il y a 6 ans

4 j'aime