Couverture Mon fils le tueur - Donjon Monsters, tome 7

Critiques de Mon fils le tueur - Donjon Monsters, tome 7

BD franco-belge de , et (2003)

Une déception

En poursuivant l'excellent "Nuit du Tombeur" et en introduisant Marvin en pleine enfance, cet album jouait gagnant... mais s'avère pourtant une déception, car ni le dessin de Blutch ni le scénario assez peu ludique ne sont au niveau des meilleurs albums de la série. [Ecrit en 2003] Lire la critique de Mon fils le tueur - Donjon Monsters, tome 7

1
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne ·