👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Réalité et fantasy se mêlent habilement dans le récit. Claus vibre de passion pour sa fonction et réussit à faire naître chez un Georges morose et terre à terre des images de féérie, un pays qui s'anime, des couleurs, des rires... Entre drame et conte, Mon Voisin le Père Noël donne envie de croire. Croire à l'innocence, au Père Noël, à des jours meilleurs, au pardon pour nos fautes et au pouvoir d'un sourire.[...]
Lelf
7
Écrit par

il y a 11 ans

Mon voisin le Père Noël
bavmorda
8

Critique de Mon voisin le Père Noël par bavmorda

Beau conte de Noël pour adultes, Bonifay et Tillier questionnent la culpabilité et la rédemption avec talent.

Lire la critique

il y a 11 ans

Mon voisin le Père Noël
Ninaintherain
8

Critique de Mon voisin le Père Noël par Nina in the rain

Georges, Noël, ça ne lui fait ni chaud ni froid. Mais lorsque, quelques jours après la fête, il découvre son voisin ivre mort dans l'escalier, sa vie bascule. Parce que, voyez-vous, ce voisin, c'est...

Lire la critique

il y a 10 ans

Axiomatique
Lelf
8
Axiomatique

Critique de Axiomatique par Lelf

[...]La science sert ici de prétexte à une profonde réflexion sur l'humain. L'auteur soulève de nombreuses questions d'éthique, ainsi que sur la nature profonde de l'Homme. La science-fiction est le...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

La bête sans visage - Eco, tome 2
Lelf
8

Critique de La bête sans visage - Eco, tome 2 par Lelf

La plus si petite Eco quitte le plus si rassurant cocon familial à la recherche de celle qui pourra inverser la malédiction et lui rendre son corps d'enfant, l'actuel, disgracieux, la dégoûtant. Les...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

Le Réveil
Lelf
7
Le Réveil

Critique de Le Réveil par Lelf

Le Livre de Saskia se révèle être une lecture des plus sympathiques, à condition de ne pas s'attendre à être surpris à chaque tournant. L'univers est cohérent et bien construit. Si par moments trop...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime