Couverture Ni dieu, ni maître, ni croquettes

Critiques de Ni dieu, ni maître, ni croquettes

BD franco-belge de et (1998)

Moins que rien

Diantre, que cela est bien mauvais. Encore plus que lorsque Thiriet vient lui prêter main forte ! Le pire, c'est que dans la préface, y a Gaudelette qui le compare à Gary Larson... en bien ! Ouch que ça fait mal ! Les idées sont rarement drôles mais ce n'est pas forcément à cause de mauvaises idées, ce qui dérange c'est la manière dont il les traite, sans ingéniosité, sans jamais... Lire l'avis à propos de Ni dieu, ni maître, ni croquettes

1
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·