Les débuts de quelque chose de grand !

Avis sur Nouvelle Union - Uncanny Avengers (2012), tome 1

Avatar Romain Bouvet
Critique publiée par le

Charles Xavier est mort, tué par Cyclope ! Et même si ce dernier essaie de se cacher derrière la Force Phénix, il est le meurtrier. Grâce à Hope Summers, la Force Phénix n’est plus, utilisée par la jeune mutante pour permettre l’émergence de nouveaux mutants à travers le monde. Les Avengers, et Captain America en tête, réalisent qu’ils ne se sont jamais penchés sur le problème mutant. Pour y remédier, Captain America décide de créer une équipe d’Avengers regroupant des humains et des mutants. On y retrouve Thor, Captain America, Malicia, la Sorcière Rouge et Logan sous le commandement d’Havok !

Au lendemain des funérailles de Charles Xavier, Captain America crée une nouvelle équipe réunissant des Avengers et des X-Men. Mais Crâne Rouge est revenu tout droit des années 40 et il veut éliminer tous les mutants ! Quelle monstrueuse arme lui a donné ses dangereux et nouveaux pouvoirs ?
Les débuts de la première équipe officielle associant homo superior et humains sont contés par Rick Remender (Uncanny X-Force) et dessinés par John Cassaday (Astonishing X-Men) et Olivier Coipel (Thor).
(Contient les épisodes #1 à 5)

Mais essayer d’arranger les choses entre humains et mutants alors même qu’au sein de l’équipe les relations sont tendues, paraît difficile voir utopique. Logan a l’impression d ‘avoir trahi le rêve de Charles Xavier, Malicia se retient de tuer Wanda et Captain America a laissé les rênes de l’équipe à Havok mais sans vouloir pour autant en quitter le fauteuil. Difficile dans ces conditions de montrer, de donner l’exemple. Et quand l’ancien mutant, Avalanche arrive en plein milieu de New York causant chaos et morts, la tâche se complique encore…

Mais la véritable menace est bien plus énorme, bien plus dangereuse, puisqu’un clone de Crâne Rouge est bien décidé à construire un nouveau Reich et décide de mettre l’étoile jaune sur le poitrail des mutants ! Il est accompagné de sa croisade de haine anti-mutant par des hommes et des femmes, ses C-Men, qui ont abandonné leur humanité pour venger des proches, des membres de leur famille. Et lorsque la nouvelle équipe d’Avengers d’Havok arrive sur place et qu’ils découvrent que Crâne Rouge a réussi a transformer les humains en meurtriers, en animaux, n’hésitant pas à broyer leur voisin sous une pierre, ils devinent que ce clone cache un secret… Et lorsqu’il envoi Thor écrabouiller Wolverine, cela sent très mauvais pour la première sortie des hommes d’Havok !

Et l’on comprend vite qu’il n’y a pas d’équipe, pas de lien. Et la haine qu’instille Crâne Rouge le montre très bien, notamment à travers les mots de Captain America vis-à-vis d’Havok. Car Crâne Rouge force-t-il les gens à dire cela où leur enlève-t-il toute inhibition ? On peut se le demander. On sent bien que les choses ne vont pas être faciles pour cette équipe sous la plume de Remender.
Le scénariste nous offre une histoire qui se laisse lire, sans être extraordinaire mais qui montre clairement les dissensions qui vont faire vivre ses arcs suivants ! Et cette défaite, car je n’y vois point de victoire, ne va pas aider ces Uncanny Avengers.
Excellent travail donc pour Remender, qui en plus réussit à merveille à intégrer la haine mutante à la propagande nazie de Crâne Rouge. On se croirait retomber aux heures les plus sombres de notre histoire.

Graphiquement, c’est un régal d’avoir John Cassaday ! J’aime beaucoup cet artiste, même s’il ne nous livre pas là son meilleur travail. Ce n’est pas toujours irréprochable, même si l’ensemble général nous en met plein la vue. Et il faudra m’expliquer pourquoi le bandage de Wanda se trouve par-dessus ses vêtements et sa veste…

Le tome se termine avec une histoire introduisant Uriel et Eimin les jumeaux Apocalypse de Pestilence et Archangel. Et autant le dire le début de pas mal d’ennuis et d’histoires fantastiques ! Dommage que cela soit dessiné par un Olivier Coipel toujours de moins en moins inspiré et inspirant.

Bref, pas un arc extraordinaire, mais des chapitres introductifs qui nous permettent de voir que cette équipe est bancale dès le départ et qui explique les drames qui vont suivre. Bon travail sur Crâne Rouge et sa propagande nazie. La suite avec ces petits bébés va être énorme !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 271 fois
1 apprécie

Romain Bouvet a ajouté ce comics à 2 listes Nouvelle Union - Uncanny Avengers (2012), tome 1

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleures histoires des Avengers

    Les meilleures histoires des Avengers

    Avec : Le Monde des Avengers - Avengers (2013), tome 1, Tout meurt - New Avengers (2013), tome 1, Infinity - New Avengers (2013), tome 2, Le Dernier Instant Blanc - Avengers (2013), tome 2,

  • Bd
    Couverture Perdu dans la Dimension Z (1/2) - Captain America (2013), tome 1

    Marvel Now c'est bon !

    Avec : Perdu dans la Dimension Z (1/2) - Captain America (2013), tome 1, Mon Premier Ennemi - Superior Spider-Man, tome 1, La Force de l'Esprit - Superior Spider-Man, tome 2, Fins de Règne - Superior Spider Man, tome 3,

Autres actions de Romain Bouvet Nouvelle Union - Uncanny Avengers (2012), tome 1