Avis sur

Oklahoma Jim - Kid Lucky, tome 2

Avatar Catel_
Critique publiée par le

Cet album a tourné dans ma tête pendant quelque temps, et je me suis rendu compte que malgré le côté "baby spinoff", le scénariste était allé loin, très loin. Le ton est beaucoup plus sombre, violent et cruel que d'ordinaire. Il n'y a même pas de happy end. Le criminel s'évade et délaissera l'institutrice folle amoureuse. Le marshall fédéral est failli, comme père aussi bien que comme marshall (il refuse de tirer sur son fils pour l'empêcher d'abattre un enfant; à l'inverse, par pure vengeance paternelle, il fait mine d'assassiner sur place les enfants Dalton). Quant au destin d'Oldtimer, il est ironiquement tragique...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 194 fois
2 apprécient

Autres actions de Catel_ Oklahoma Jim - Kid Lucky, tome 2