Opikanoba - Peter Pan (Vents d'Ouest), tome 2

1992

2.2K

142

89

7.8

BD franco-belge de Régis Loisel · septembre 1992 (France)

Groupes :

Peter Pan (Loisel), Peter Pan
Résumé : À l'aide de Clochette et de sa poussière de fée, Peter est arrivé au Pays imaginaire, mais échoue par erreur dans la cabine du capitaine d'un bateau de pirates, qui mouille dans une crique à proximité d'une île paradisiaque.
Toutes les informations

Aucun résultat

khorsabad
6
khorsabad

Critique positive la plus appréciée

Niveaux de rêves

Peter Pan a bel et bien quitté les ruelles et les brouillards de Londres pour investir le Pays Imaginaire, où son sort doit se jouer. La topographie et les habitants de ce Pays Imaginaire ont...

Lire la critique

il y a 10 ans

gowan2
1
gowan2

Critique négative la plus appréciée

La pire de toutes

La bd qui nous a traumatisés moi et mon frère durant notre enfance. Le livre traînait dans la section jeunesse de la bibliothèque communale. On peut utiliser son art pour faire des belles choses. Et...

Lire la critique

il y a 3 ans

Fatpooper
8
Fatpooper

Rêves & Cauchemars

Chouette album. La scène du cauchemar m'avait un peu choqué lors de ma première lecture. Surtout après avoir découvert l'excitation avec le premier tome. Mais il est chouette ce brouillard, c'est...

Lire la critique

il y a 4 ans

Tinou
8
Tinou

Critique de par Tinou

Loisel continue son exploration de l'univers de James Matthew Barrie. Son personnage arrive ici dans le pays imaginaire, traumatisé par la réalité de son existence, son monde sera hanté par sa haine...

Lire la critique

il y a 6 ans

EricDebarnot
9
Eric BBYoda

L'envol

Dans ce deuxième tome, et alors que Peter arrive sur l'île enchantée et fait la connaissance de sa population - qui nous est bien sûr familière depuis Disney et consorts (pirates, indiens, sirènes et...

Lire la critique

il y a 7 ans

Mister_Qwee
8
Mister_Qwee

Une visite touristique à vos risques et périls !

Bon allez courage, je m’attaque à ma deuxième critique sur le tome deux de Peter Pan : Opikanoba. Que dire ? Le titre me fait penser à une marque de café péruvien.

Lire la critique

il y a 6 ans