👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bon c'est sorti en décembre 2014, mais première lecture de 2015 pour moi et grosse saveur !

Aux commandes, l'auteur de Miss pas touche conjugué à un génial dessinateur -Gatignol-, qui a atteint un niveau stratosphérique avec ce bouquin. Grâce à sa maîtrise de la Wacom, à la manière d'un Vivès, chacune des pages a sa petite musique rythmique, son flow dans les mouvements, les expressions, le grandiose et la minutie dans les décors en sus. Avec des dialogues bien sentis, l'intrigue oscillant entre histoire de famille dégénérée et tragédie, et l'univers macabre où les Ogres sont des despotes, cette BD est une réussite.
Certes la seconde moitié du bouquin est un peu moins virtuose, la surprise des premières pages s'étiolant d'autant, mais l'ensemble déboite. En plus l'écrin est un format Beau Livre et la bichromie est sublime, c'est bête ça aurait pu être votre meilleur cadeau de Noël. :o
Hellzed
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 7 ans

7 j'aime

Petit - Les Ogres-Dieux, tome 1
jerome60
8

Critique de Petit - Les Ogres-Dieux, tome 1 par jerome60

Au royaume des ogres, la consanguinité affaiblit la race à chaque nouvelle génération. A tel point que le dernier rejeton du roi est à la naissance à peine plus grand qu’un bébé humain. Hors de...

Lire la critique

il y a 7 ans

8 j'aime

Petit - Les Ogres-Dieux, tome 1
Hellzed
8

Ché bon l'humain, miam miam

Bon c'est sorti en décembre 2014, mais première lecture de 2015 pour moi et grosse saveur ! Aux commandes, l'auteur de Miss pas touche conjugué à un génial dessinateur -Gatignol-, qui a atteint un...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

Petit - Les Ogres-Dieux, tome 1
LaPetitePirate
8

Une histoire de taille

Tu ne dois pas manger les hommes. Même si nous sommes de la même espèce qu'eux. Les humains ne mangent pas leurs semblables. C'est ce qui les différencie des animaux. Es-tu un animal, Petit ? Ce...

Lire la critique

il y a 3 mois

6 j'aime

Tu seras merveilleuse ma fille  - Aâma, tome 4
Hellzed
7

Un Helvète qui caresse le divin

J'ai fini Aama et je m'aligne plus ou moins sur ce qui a été dit ici. Si vous êtes cartésien invétéré, évitez. Le tome 4 sent le sprint final, le tome que Gallimard, pourrait-on penser, lui a...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

Sourire suivant - Le Roi des mouches, tome 3
Hellzed
8

Sa majesté

Ma critique vaut pour la trilogie. Huit ans, même pas 200 pages, le Roi des Mouches s'est fait désirer, il faut dire que le coup de Taser qu'avait balancé le tome 1 promettait monts et merveilles...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Le Maître d'armes
Hellzed
7

Efficacité dorisonienne

Xavier Dorison évite ses travers habituels dans lesquels ses dernières grandes séries étaient tombées (notamment Long John). Son ressort ésotérique a été trop usé et il semble s'en être aperçu, tant...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

1