Couverture Pilules bleues

Pilules bleues

(2001)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 4
  2. 2
  3. 5
  4. 14
  5. 48
  6. 200
  7. 624
  8. 1124
  9. 742
  10. 330
  • 3.1K
  • 468
  • 2.2K
  • 11

L'histoire émouvante d'un jeune homme qui vit une histoire d'amour avec une jeune mère séropositive.

Match des critiques
les meilleurs avis
Pilules bleues
VS
Critique de Pilules bleues par Nanash

Quand on est enfant on se dit que pendant la seconde guerre mondiale, on aurait surement été un résistant exemplaire, qu'on aurait tenu une fourche plutôt qu'un sceptre à la révolution. Bref, on a l'intime conviction qu'on aurait eu la "bonne" attitude. Et puis en grandissant on se rend compte qu'on ne sait pas ce qui ce serait passé. On a beau se connaître plutôt bien, c'est le genre de questions qui restent en suspend. Les cours d'histoire étant maintenant loin, les interrogations quant à...

11 1
Critique de Pilules bleues par Tyran

Après avoir lu "Château de sable" où l'auteur Frederik Peeters illustrait un scenario de Pierre Oscar Lévy, j'ai croisé son nom sur les rayons de la médiathèque. Les mécanismes familiers de la pré-détermination et du réflexe de Pavlov ont fait leur oeuvre et je me suis retrouvée avec ces Pilules Bleues entre les mains. Alors que je m'attendais à un sujet fantastique, les Pilules Bleues racontent une partie de la vie de l'auteur. Ce n'est pas la première auto-fiction en bande dessinée, mais on... Lire la critique de Pilules bleues

6 1

Critiques : avis d'internautes (40)

Pilules bleues
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un rhinocéros blanc au beau milieu de ma bibliothèque!

Énorme claque visuelle et scénaristique. Le narrateur évoque son quotidien avec sa compagne et le fils de celle-ci, et puis d'un quatrième personnage qui s'incruste dans la famille: le virus du sida développé par la mère et l'enfant. Leurs rapports au SIDA est raconté sans complaisance et sans larmoiement. La maladie est évoqué ou bien même personnifiée par différents moyens visuels, elle est... Lire la critique de Pilules bleues

38 4
Avatar Jib
10
Jib ·
Critique de Pilules bleues par picaza

Très jolie BD, parlant d'une histoire d'amour ombragée par le prisme de la mort, du VIH. Le héros tombe follement amoureux d'une jeune maman séropositive. Il raconte le quotidien d'un couple qui se construit, doute, se soutient. Le thématique de la famille recomposée et des liens très fort qui peuvent se forger entre un beau parent et un enfant (petit garçon en l'occurrence également séropo ).... Lire l'avis à propos de Pilules bleues

5 1
Avatar picaza
8
picaza ·
Découverte
Sblaf

Ce sont des choses qui arrivent. On se lance dans une œuvre quelconque pour une raison qui l’est tout autant … et on se prend une droite dans la gueule sans prévenir. Là, j’ai encore mal de celle que m’a envoyée Pilules Bleues. J’aurais probablement dû m’y attendre de la part de Frederik Peeters (dont j’ai déjà parlé par ici) mais ça reste toujours une surprise. Pilules Bleues est une histoire... Lire l'avis à propos de Pilules bleues

10
Avatar Nonivuniconnu
9
Nonivuniconnu ·
L'histoire autobiographique d'un amour naissant avec l'ombre pesante des pilules bleues

Une bande dessinée comme une confession. Un pendant de vie croqué pour l'auteur lui-même presque plus que pour les lecteurs. Et puis non, il y a aussi ce magnifique message qui nous atteint. Le croisement amoureux de notre narrateur et d'une femme pâle et frêle mais si intense qu'est Caty. Ils se côtoient un peu, se perdent de vue, se revoient. Elle aimante l'esprit du jeune homme et un jour... Lire la critique de Pilules bleues

7
Avatar Vef
10
Vef ·
beaucoup de tact...

Excellente bd, qui parvient à parler de séropositivité sans jamais se faire moralisatrice. D'ailleurs, le sujet n'est pas tant la séropositivité que la réaction des proches face à ça. Il ne s'agit pas de culpabilisation bête et méchante, mais surtout du fait qu'il est tout à fait possible de vivre avec. Le formidable médecin est à cet égard représentatif... Lire la critique de Pilules bleues

5
Avatar dindon
8
dindon ·
Toutes les critiques de la BD Pilules bleues (40)