Cybercriminalité et papier journal

Avis sur Prophecy

Avatar Lucas MARTIN
Critique publiée par le

Un homme masqué par du papier journal donne des prévisions sur YouTube pour le lendemain, et menace des personnes ou des entreprises/associations, ayant effectué un délit. Une cellule d'enquête spécialisé se met à sa recherche...

Prêté par un ami, j'ai redécouvert un type de manga que je connaissais peu : le seinen, soit le thriller. Etant fan de thriller au cinéma ou dans la littérature, je ne pouvais que aimer ce manga. Et c'est le cas. Sachez que ce résumé en début de critique est court et simple pour éviter de vous gâchez un très bon manga. Ce seinen nous emmène dans le monde de la cybercriminalité mais ne se limite pas qu'a ça : en effet, il vous fera réfléchir sur internet, mais aussi sur la télévision, la police, les réseaux sociaux et forums, et surtout sur la dignité humaine. Tous ces thèmes sont abordés en l'espace de trois tomes, assez long à lire car l'histoire ne se perd pas dans des cases vides, sans dialogues. Non, ici, chaque pages est remplie, multipliant les points de vue, entre celui de Paperboy et les différents membres de l’équipe de lutte contre la cybercriminalité. De plus, le dessin est soigné et réaliste : pas de coupe de cheveux ou de tenue invraisemblable, pas de coup de poing enflammé accompagné d'un cri à réveiller les morts; les personnages sont tout à fait normaux sans être confondus, et les différents environnements sont tirés de lieu réels, comme Tokyo ou des lieux plus ruraux.

Si je trouve l’écriture quasiment parfaite pour le scénario qui est peu prévisible, j'irai lui reprocher un tout petit détail : les membres de la police que l'on suit ne sont pas très développés. C'est dommage, car si l'on apprend les objectifs de Paperboy, on ne connait pas grand chose du lieutenant Erika Yoshino et de son équipe. C'est tout à fait excusable dans la mesure que le manga ne fait que trois tomes, mais il est vrai qu'on aimerait en apprendre un peu plus sur ces personnages, que l'on suit pendant la majeure partie de l'intrigue.

Que peut-on conclure de ce manga, à part qu'il est excellent ? Eh bien, je vais juste rajouter une chose pour que vous soyez complètement près : préparez-vous à n'importe quelle fin, car celle-ci pourra en décevoir certains ou être comprise par d'autres. Personnellement, c'est la morale que j'ai vraiment aimé...

car celle-ci, sans glorifier Paperboy, augmentera notre empathie qu'on éprouve pour ce personnage, quand même assez charismatique; et nous fera réfléchir à deux fois sur certains actes pouvant être criminels...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 777 fois
4 apprécient

Autres actions de Lucas MARTIN Prophecy