👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Êtes-vous prêt à regarder l’envers du miroir ?

Bonjour ! On va jouer à un jeu... Durant des années, vous avez ignoré les morts comme si ils étaient des bouts viandes desséchés bon pour brûler ou pour enterrer. Mais les morts ont une âme. Elles peuvent voyager dans notre monde et venir nous hanter si besoin. Maintenant, vous allez devoir choisir entre croire à cette nouvelle fatalité ou sombrer dans la folie! Vivre ou mourir, à vous de choisir ! [1]

Non, ce n’est pas Saw 8, ni un remake de celui-ci d’ailleurs. Allez, je vous donne un indice : un beau jeune homme, froid, atypique avec son œil gauche. Non ? Toujours pas ? Il s’agit du manga Psychic Detective Yakumo de Suzuka Oda! Une adaptation du roman écrit par Manabu Kaminaga, le manga est édité dans la version française par Panini Comics en 2012. Le genre est principalement surnaturel et policier bien qu’il peut-être associé au psychologique. L’histoire commence avec un groupe de jeunes qui visite une maison qui serait selon les rumeurs, hantée ! Et le lendemain, une jeune fille nommée Miki est hospitalisée et les médecins ne parviennent pas à comprendre sa maladie étrange et soudaine. Haruka Ozawa, l’amie de Miki, décide alors de faire appel à un jeune homme d’apparence banale : Yakumo Saito, qui n’est pas médecin, ni thanatopracteur. Pourtant, d’après les ouï-dires, il aurait une connexion entre les morts et les vivants. D’où lui viendrait ce fameux pouvoir ?

«Haruka : - Les fantômes ?! Alors… Tu prétends effectivement avoir des super-pouvoirs ?
Yakumo : - Non rien de super. Je suis comme cela. C’est tout.
Haruka : - Soit ! Mais il va falloir des preuves si tu veux me convaincre ?
Yakumo : - J’ignore si ça te suffira mais…Il y a, en ce moment, un fantôme dans cette pièce… » [2]

Ce manga nous entraîne dans une intrigue policière particulière. Durant tout le récit, il est impossible d’établir le profil du coupable. L’auteur parvient habillement à nous duper. Le doute et le suspense sont bien maintenus du début à la fin. De plus, le lien étroit entre la réalité et le monde des morts assombrit encore plus l’univers de l’histoire, provoquant une tension constante chez le lecteur !

Cette intrigue est aussi particulière parce qu’elle ne se centralise pas que sur l’enquête. En effet, Suzuka Oda réussit à gérer l’histoire de façon à ce qu’on puisse également se concentrer sur le développement des personnages : ils se distinguent par leur caractère original. Chacun arrive à tirer son épingle du jeu : une héroïne courageuse mais rongée par un terrible secret (Haruka Ozawa), un jeune homme froid et mystérieux dont sa naissance fit l’objet de rejet (Saito Yakumo), un légiste aux penchants douteux pour la nécrophilie (Hideyoshi Hata), un rustre inspecteur de police connaissant depuis longtemps Saito (Kazutoshi Goto), etc.
C’est la qu’on reconnaît le genre shojo qui aborde la psychologie des personnages (leur attitude, ce qui permet aux lecteurs de s’accrocher ou s’identifier à certains protagonistes. D’ailleurs, les dessins détaillés montrent particulièrement bien les émotions et les personnalités de chacun.

Cependant, une tache vient noircir ce parcours sans faute du manga : si on fait le rapprochement avec un autre personnage de manga, L [3] (grand détective qui tente d’arrêter les meurtres de criminels par Kira) et Yakumo Saito, on y trouve malheureusement de nombreuses similitudes : ils ont tous les deux, un esprit de déduction imparable, un goût prononcé pour les sucreries et une certaine froideur imposant ainsi une frontière avec les autres. Est-ce un pur hasard ou une volonté délibérée de l’auteur ? Un peu dommage pour le manque d’originalité.

Cent quarante neuf pages laissant songeur à la suite de la série de Psychic Detective Yakumo, ce manga ne vous laissera pas indifférent que vous croyez ou non aux fantômes ! Un manga à dévorer sans modération ! Frissons garantis !

Harry Franco

[1] WAN, James. Saw. [DVD]. Etats-Unis : Lionsgates, 2004. 103 min
[2] ODA, Suzuka. Psychic Detective Yakumo. Panini manga, 2012. 18 p. ISNB 978-2-8094-2025-8
[3] ÖBA, Tsugumi et OBATA Takeshi. Death Note. Kana. 2007. (Dark Kana) IBSN 978-2-5050-0032-7
The_Ram
8
Écrit par

il y a 9 ans

1 j'aime

Psychic Detective Yakumo
The_Ram
8

Êtes-vous prêt à regarder l’envers du miroir ?

Bonjour ! On va jouer à un jeu... Durant des années, vous avez ignoré les morts comme si ils étaient des bouts viandes desséchés bon pour brûler ou pour enterrer. Mais les morts ont une âme. Elles...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Psychic Detective Yakumo
Pierre-YvesGouiffes
8

Fantômes

Yakumo est jeune étudiant un peu escroc mais néanmoins doté d'un pouvoir surnaturel. Avec son ?il gauche, il peut voir des fantômes. La mise en page est claire et précise et l'intrigue intéressante...

Lire la critique

il y a 3 ans

Amours à mort
The_Ram
7

Les 13 ingrédients du « Sruoma A Trom »

Ah ! L’amour ! Mais à vrai dire, qu’est-ce que c’est, l’amour ? D’après la définition du Larousse, c’est un « sentiment très intense englobant la tendresse et l’attirance physique qui unit deux...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime