Couverture Queen Emeraldas

Critiques de Queen Emeraldas

Manga de (1978)

Le silence éternel de ces espaces infinis ne l’effraie pas

J’aime Leiji Matsumoto. Je garde un souvenir émerveillé d’Albator 78. J’aimais ce pirate courageux et tristounet, intègre et bienveillant. La récente découverte du manga me laissa pantois : l’équipage de l'Atlantis s’y révélait être un ramassis d’alcooliques... Lire la critique de Queen Emeraldas

11 3
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·

Critique de Queen Emeraldas par Ninesisters

Le plus important concernant le film Albator, le Corsaire de l’Espace, c’est que son succès commercial aura poussé l’éditeur Kana – qui, je le rappelle, dispose de l’exclusivité de l’œuvre de Leiji Matsumoto en langue française – à redonner sa chance à un auteur longtemps laissé de côté. Et le pire, c’est que ça marche, les intégrales de Capitaine Albator et Queen Emeraldas ayant réalisé... Lire la critique de Queen Emeraldas

6 7
Avatar Ninesisters
8
Ninesisters ·

Pirate, c'est pas que pour les garçons !

Après avoir mis un terme à sa série Capitaine Albator qui restera sans conclusion, Leiji Matsumoto s'attèle à imaginer les aventures de son alter égo féminin, Emeraldas, dans un nouveau titre intitulé Queen Emeraldas (le nom de son vaisseau). Nous sommes toujours en cette bonne année 1977, décidément très prolifique à l’artiste visionnaire. Il était... Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

3
Avatar Libellool
8
Libellool ·

Un classique de Leiji Matsumoto

Quasiment un an jour pour jour après l’intégrale d’Albator, Kana nous propose l’intégrale de la femme pirate ; Queen Emeraldas ! Et en bon fan de Leiji Matsumoto que je suis, je ne pouvais pas passer à côté de ce titre^^ Kana nous propose exactement le même format que pour l’intégrale d’Albator, soit un bon gros pavé de près de 850 pages ! Et comme à l’accoutumée dans leur... Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

3
Avatar Lupin_the_third
8
Lupin_the_third ·

A Space Odyssey

Dans la lignée de l'intégrale Albator, Leiji Matsumoto livre un récit très contemplatif et graphiquement sublime, comme à son habitude. Le voyage d'Emeraldas est une errance sans fin, à la poursuite d'un but mystérieux (la recherche de Toshiro mais pas que...) ce qui se marie bien avec l'ambiance mélancolique omniprésente et la fin encore une fois très ouverte. Toutefois, je... Lire la critique de Queen Emeraldas

2
Avatar ifhan
6
ifhan ·

Un regard sur les étoiles...

Albator fut avec Goldorak le premier grand dessin animé important de mon enfance. J'étais très jeune, pas encore à l'école primaire, et pourtant je suivais avec intérêt cette histoire sombre où des entités d'allure féminine mouraient de manière glauque, à savoir en se décomposant comme du papier brûlé, voire du papier très vite réduit en cendres. Le temps a passé, et même là... Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

Avatar davidson
7
davidson ·

Changement de genre

Peut-être un peu moins passionnant que l'histoire d'Albator, l'histoire d'Emeraldas est un poil plus redondante et le tout manque peut-être un tout petit peu d'action. Le ton est néanmoins plus triste et plus sombre, et le personnage d'Emeraldas est assez captivant, ce qui fait que l'on est encore une fois scotché au manga jusqu'à une fin là aussi assez ouverte. Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

Avatar Vash
7
Vash ·

L'émeraude vêtue de rouge

"Queen Emeraldas, l'intégral" est un gros volume d'à peu près 840 pages (avec en bonus 6 illustrations en couleurs et une interview de Leiji Matsumoto) qui regroupe les aventures d'Emeraldas, l'alter-égo féminin d'Albator. Cette dernière est apparue pour la première fois dans une revue en 1975 avant d'obtenir sa propre série en 1977 (je parle bien des dates Japonaises, car en France il aura... Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

1
Avatar marla29
8
marla29 ·

Critique de Queen Emeraldas par Tinou

Kana continue pour notre plus grande joie à explorer l'univers de Leiji Matsumoto. L'auteur a toujours beaucoup d'idées mais comme souvent il ne les structure pas. On passe d'une planète à une autre, chacune dépeignant certains travers de l'humanité et une vision pessimiste de son avenir (on retrouve un peu le schéma de "Galaxy express 999" en moins bien construit), mais il n'y a que peu de... Lire l'avis à propos de Queen Emeraldas

1
Avatar Tinou
5
Tinou ·