Plaisir coupable ? Pas vraiment quand on compare avec Fairy Tail

Avis sur Rave

Avatar Eren
Critique publiée par le

Eh oui, pas si coupable que ça. J'apprécie Rave et je l'assume pour moult raisons. Il respecte tous les codes du nekketsu sans aller plus loin, et plus on avance dans la lecture, et plus l'intérêt de continuer la série est remis en doute.

Au-delà du fait que c'est la première oeuvre populaire d'Hiro Mashima, c'est un excellent moyen de suivre l'évolution de l'auteur sur de nombreux points, comme son coup de crayon qui ne cesse de s'améliorer d'un tome à un autre (à la base, Rave a été créé dans l'optique de concurrencer One Piece). Mais également pour sa maîtrise de la narration qui gagne en intensité après une dizaine de volumes, notamment grâce à l'arrivée de nouveaux personnages et des enjeux qui prennent de l'ampleur.

J'aimerai abordé le cas Fairy Tail, ce dernier a repris un grand nombre d'éléments de Rave (d'ordre secondaire, ou même le chara-design de certains personnages), ce qui n'est pas justifié par le fait que ce soit le même auteur, ça le rend bien moins méritant.

Avec Rave, monsieur Mashima savait où il allait, il y avait une véritable directive et une vraie progression de l'ensemble. Là où dans Fairy Tail, ça ne fait que traîner en longueur. Je n'ai rien contre des travaux qui prennent leur temps, mais avec quasiment 40 tomes à son actif, la série a du mal à avancer. Elle enchaîne les arcs moyens et déconnectés les uns des autres, avec toujours un schéma narratif similaire, et en toile de fond une intrigue mince qui ne pèse pas lourd dans la balance. Dans Rave, les axes principaux du scénario ne se ressemblent pas, chacun apporte son lot de bonnes idées, et les grandes questions trouvent toutes des réponses.

Mais ce qui est encore plus décevant par rapport à Rave, c'est que dans Fairy Tail le mangaka a étouffé toute tension dramatique, ainsi la notion de la mort est arrivée à un stade qu'on pourrait nommer de "ridicule", c'est-à-dire que la quasi-totalité des protagonistes est immunisée, ça irait si c'était subtilement dissimuler, mais ce n'est pas le cas. Cela ne rend pas la tâche facile aux cliffhangers à répétition, que j'ai désormais du mal à prendre au sérieux. Un sentiment de frustration face à ce potentiel gâché.

Pourquoi je parle tant de Fairy Tail ? Pour ceux qui ne l'auraient pas compris, ça permet de faire le contraste avec Rave, qui a d'ailleurs suscité un engouement moindre en son temps. On y retrouve un humour mi-figue mi-raisin, mais nettement moins débile et kikoopeacelove que FT, surtout si vous êtes rebutés par le délire ecchi dans lequel il baigne depuis plusieurs chapitres.

L'intérêt qu'on peut avoir pour Rave est très limité au début. C'est un titre inégal, mais qui constitue néanmoins une bonne alternative si on souhaite lire un shonen efficace et qui monte de plus en plus en force. Détente assurée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 960 fois
8 apprécient

Eren a ajouté ce manga à 1 liste Rave

  • Bd
    Cover コレクション City Hole

    コレクション City Hole

    Ma collec' de mangas. ~ La "parution" indiquée dans les annotations concerne évidemment la France. ~ La vignette qui illustre...

Autres actions de Eren Rave