Sauvons l'honneur! Analogie Anime/Manga

Avis sur Red Eyes Sword : Akame ga Kill !

Avatar Sanjy ANDRIAMISEZA
Critique publiée par le

Cette critique est plus à fonction informative dans le sens où je vais surtout me focaliser sur le manga et le comparer avec l'anime
C'est une analogie entre l'anime et le manga, on pourra dire que c'est une double critique et c'est pour ça qu'elle est publiée deux fois, une dans la rubrique en tant qu'Anime et l'autre en tant que Manga.
Il y aura conséquemment des spoils (mais je préviendrais pour vous éviter le drame) si vous n'avez pas vu l'anime et que vous voulez mon avis pour savoir si celui ci est une perte de temps où non? Ma réponse est catégorique :
Ce n'est pas une perte de temps c'est un bon anime... du moins regardez les 18 épisodes et continuez en Manga à partir du chapitre 40 environ.

Quand je lis les critiques négatives de Akame je retrouve quelques traits qui reviennent et 3 en particulier:
- La fin est ... nulle. Oui, je suis d'accord la fin est nulle.
- Certaines morts sont gratuites et simplement tirées par les cheveux. Yep...
- La dimension "sérieuse" est mal maîtrisée (pète plus haut que son Q spell... ?)
En fait, je suis tout à fait d'accord avec ces 3 défauts que l'anime recèle… je dis bien l'anime, je m'explique.

Reprenons un par un ces 3 points.

Premier point négatif:
Après avoir fini l'anime, j'étais comme la plupart d'entre vous dubitatif... C'est quoi ce bordel?? On se rend compte que l'anime part en fouilles vers les derniers épisodes. C'est en fait très logique les derniers épisodes ne proviennent pas du MANGA et sont simplement tirés de l'imagination des adaptateurs qui ont ouvertement laissé courir le stylo sur leurs scripts. Ils ont littéralement laissé le stylo courir et se sont juste permis de reprendre ce qui faisait le fond des premiers épisodes à savoir la mort… (et tchéché?) même si quelques détails du manga ont été repris, il n'y a plus cette ambiance que lors des premiers épisodes...
A croire qu'une fois en dehors du manga ils ne savaient pas trop quoi dire ni quoi faire. rire
Est ce que le manga souffre d'une fin similaire ? Non... d'ailleurs le manga n'est pas encore fini mais on verra bien.

Deuxième point négatif:
Quoiqu'il en soit certains d'entre vous sont vraiment de mauvaise foi, déçu par la fin ils s'acharnent dans une diabolisation sans fin. Sans mérites, sans aucunes qualités, il n'y a rien à sauver... ._.
Mais éclaircissons quelques points, je l'ai déjà dit ailleurs mais ne cofondez pas l'auteur d'une œuvre avec son adaptation, j'en vois certains qui parlent de l'intention de " l'auteur ". Que le "créateur" nous prend pour un * où je sais quoi d'autres... Bref c'est comme si je décide de vous préparer une pizza et qu'à la place je vous sers une quiche dégueulasse et que maintenant vous dites "je n'aime pas la pizza" (oui la rhétorique est portée disparue).
Si la majorité ont pété un câble concernant les morts gratuites c'est surtout à cause des 5 derniers épisodes non ? Car c'est seulement lors des 5 derniers épisodes que les morts deviennent stupides. Est ce que le manga s'extirpe de ces morts débiles ? Oui. La tuerie des protagonistes s'arrête assez vite du chapitre 45 au 71 il n'y a que 2 « protagonistes » qui meurent. Oui j'ai bien dit 2 faites un vœu ! ^^ On pourrait même dire 1 seule mort gratuite puisque le deuxième personnage qui meurt on s'en fout un peu.

3ème point négatif pour ce 3ème point il va falloir se pencher un peu aussi sur le manga.
Le manga n'est pas fini à l'heure actuelle mais au final quelles sont les différences cruciales:

ICI COMMENCE LES GROS SPOILS :

A la fin de l'anime, ils se sont empressés de buter tout le monde n'importe comment...
La mort de Lubbock ou Raba est juste risible, il a fallu qu'il se téléporte à 2000 m d'altitude et atterrisse sur des piques préalablement placées là au bon endroit par les soins d'un ingénieur expert dans des systèmes en chute libre (en vision relativiste évidemment).
Bon il est vrai que Lubbock meurt aussi dans le manga toujours un peu de manière stupide mais moins que dans l'anime. Pour les curieux : il se fait violemment découper par un type qui s'appelle Izou (n'existe pas dans l'anime).
Oui une mort gratuite, (c'est LA mort que je ne pardonne pas) ça fait d'une et la 2ème?
Le deuxième a mourir sera Run ou Ran selon la version. Ce mec ne meurt pas dans l'anime. Au fait son seul but dans la vie était de se venger d'un clown pédophile qui a tué tous ses élèves chose faite il meurt en paix… enfin presque parce que Kurome en ayant marre de voir tous ses amis mourir décide de l'immortaliser grâce à Yatsufusa.
En plus la mort de Ran est justifié sans cela Wave ne deviendra pas l'un des personnages les plus forts (peut être plus fort que Exdeath … Esdeath plutôt) .

Bon à savoir Kurome, Leone, Tatsumi, Mine aucun de ces personnages ne meurent !
Et ce qui fait l'immaturité de l'anime c'est le fait qu'il se sent obligé de tuer pratiquement tous ses protagonistes. Et on en conclue qu'il se prend trop au sérieux et qu'il se prend pour un grand…
Le 3ème point négatif n'est donc en partie qu'une conséquence du deuxième point qui je le rappelle n'est valide que pour l'anime.

Qui est vivant actuellement dans le manga, du coté des Jaegers il y a Esdeath… [remarque Wave et Kurome sont vivants mais ne font plus partie des Jaegers, j'y reviens plus tard].
Du coté des Night Raid : Tatsumi, Akame, Mine, Leone, Chelsea (et nan je déconne!) et Najenda.]

Le conflit Kurome/Akame :
Kurome et Akame se retrouve pour s'entretuer et oui cette tuerie sororale est tellement stupide du point de vue de l'anime. Kurome va bientôt mourir et ne peut pas pardonner sa sœur, pourquoi ?… En fait pour Kurome trahir l'empire est quelque chose d'inconcevable de plus le groupe d'assassins, auront pour tache d'éliminer les traîtres, ils seront obliger de s'entretuer alors qu'ils sont tous amis. Pour rajouter de la haine encore à ça, ces mêmes amis que Kurome fréquente se font tuer par Akame. Elle a tué ses propres anciens camarades…

Akame : tu viens?
Kurome : nop je reste avec tous nos amis. Toi aussi reste!
Akame : Nope, je vais partir…
Kurome : Soit tu restes avec ta sœur et tes amis, personne ne mourra et il n'y aura pas de problèmes… soit tu nous trahis on va devoir te traquer, des gens vont mourir et ça va être la merde. En plus je vais bientôt mourir à cause des drogues, reste plz !
Akame : Nan je préfère t'abandonner toi et tous nos amis aux noms de la justice et je tuerais quiconque d'entre vous qui voudra ma peau. YOLO beatch volley!
Kurome : ok je vais te tuer et j'utiliserai Yatsufusa pour que tu reviennes parminou, miaou miaou !

Kurome est la seule à s'acharner et à vouloir se battre contre sa sœur.
Ah oui détail important, Wave et Kurome sont très proches dans le manga. Le combat Kurome/Akame dans le manga ça se passe comme ça: (chapitre 66)

Kurome : Je vais bientôt mourir, mais je dois venger tous nos camarades pour tout le mal que tu as causé !!
Akame : Soeurette viens avec moi merdeeee !! On va te soigner !
Kurome : Nan je suis condamnée laisse moi te tuer.
Akame : Je ne peux pas me laisser faire.

Ils se battent et Kurome est sur le point de perdre.
Akame : Abandonne j'ai gagné je veux pas te buter, dépose ton arme.
Kurome : Je vais prendre encore plus de drogues et je vais te tuer.
Akame : Arrête si tu prends cette pilule tu vas mourir.
Kurome : C'est pas grave si je te tue avant.

Heureusement Wave empêche Kurome de se droguer grâce à sa vitesse incroyable. Wave possède deux Tengus celui de Ran et Grand Chariot (petite charrette oklm) . Il devient le seul mec de toute l'histoire à en posséder deux, c'est dire à quel point il est très fort.
Après un peu de blabla Wave se déclare et propose à Kurome de tout abandonner pour aller vivre avec lui. Il persuade presque Kurome d'arrêter de se battre mais on remarque celle-ci a une espèce de maladie qui lui donne une migraine incroyable et qui l'oblige à vouloir servir l'empire et tuer sa sœur. Il est selon moi montré que comme Yatsufusa est une lame « maudite » c'est à cause de cela qu'elle ressent une espèce d'obligation de combattre au nom des personnes mortes pour l'empire, ces même personnes mortes qui n'oublions pas ont été ressuscités par Yatsufusa. Kurome est tellement amoureuse de Wave mais ce n'est pas suffisant:
« I can't !! I can't be forgiven ! Because so many… so many of my comrades have given their lives!And all for the sake of Empire… They fought to their very last. »
Wave détruit Yatsufusa, Korume continue d'avoir un mal de crâne mais se calme rapidement.
Kurome et Akame se font un gros calin. Wave emmène sa princesse aux sources thermales pour la guérir et … WTF ça a rien avoir avec l'anime. OUI ce dénouement vaut le détour, il est touchant et émouvant. C'est ce qu'on voulait : un peu de bonheur bien dosé après tous ces massacres inutiles.
Et c'est LA preuve à mon avis qu'il maîtrise et manipule bien ses personnages. Il ne fout pas la merde parce qu'il le peut et que ça lui donne des airs de manga « mature ».

La dualité bien/mal:

Il y a clairement des méchants et des gentils par contre la toile de fond de l’œuvre n'a jamais été : le bien et le mal n'existe pas et blabla… Au contraire je pense que l'auteur veut mettre en évidence justement que le bien et les gentils existent mais que ceux ci peuvent être contraint à faire le mal.
Les Jaegers ne sont pas méchants, ni le night Raid. Il y a très peu de personnages vraiment méchants les seuls sont le premier ministre Honest, son fils avec sa bande de dégénérés les Wild Hunt cette faction n'existe pas dans l'anime.
Comment ça Esdeath n'est pas méchante ? Oui Esdeath n'est clairement pas méchante, elle ressent de la sympathie envers les Jaegers et les aime bien moins que Tatsumi mais suffisamment. Bien qu'elle ait une philosophie extrémiste ; en soi elle n'a pas les critères pour vraiment être considéré comme méchante puisque les seuls personnes qu'elle tue sont celles qui s'opposent à l'empire. Sachant qu'à la base l'Empire était les gentils pour elle les exécutions sont tout à fait légitimes.
D'un point de vue extérieur, c'est une espèce de guerre entre les gentils. Esdeath et sa clique sont tous (presque mais pas tous) gentils mais doivent obéir au premier ministre qui lui cependant est méchant. D'ailleurs le Night Raid et les Jaegers coopèrent pour tuer les membres du Wild Hunt qui sont juste de gros **. Comme quoi l'auteur se met bien d'accord pour réellement pointer du doigts qui sont les méchants dans l'histoire.

Pour finir je parlerai un peu Maji de Watashi ni Koi Shinasai création du même auteur. (vous pouvez allez le voir il est drôle! ^^ ) On voit bien que l'auteur n'est pas véritablement le genre de personne à se prendre au sérieux. En faisant le parallèle pour moi Akame Ga Kill est une espèce d'extension de son « Maji … etc » en un dramatique Shounen plus mature et plus violent mais toujours avec ses éléments de romance.

Conclusion :
Manga: 8/10
Anime: 6/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 493 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sanjy ANDRIAMISEZA Red Eyes Sword : Akame ga Kill !