Couverture Revanche des cendres - Murena, tome 8

Revanche des cendres - Murena, tome 8

(2010)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 2
  2. 1
  3. 0
  4. 1
  5. 7
  6. 32
  7. 130
  8. 213
  9. 86
  10. 27
  • 499
  • 20
  • 53
  • 0

Néron en a rêvé. Lucius Murena l'a fait: incendier Rome. Pourtant, en expiation de sa faute, le jeune patricien tentera de sauver un maximum de vies humaines. Chacun, nantis et plébéiens, cherche une issue. Tandis que certains se jettent dans le Tibre, d'autres atteindront non sans mal le Champ de...

Critiques : avis d'internautes (8)

Revanche des cendres - Murena, tome 8
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Revanche des cendres - Murena, tome 8 par Matclane

Après l'ingurgitation gloutonne des 8 premiers tomes, je peux le confirmer : nous sommes là face à une série qui atteint sans problème le niveau de qualité attendu. La colonne vertébrale de l'histoire principale est calquée sur le respect des évènements historiques (à quelques détails près, apparemment) et c'est très agréable de s'instruire sur la Rome antique à travers une bande dessinée. Le...

3
Avatar Matclane
8
·
« Ignis in nobis iam ardebat, at id nesciebamus. »

De Ignium Ultione Acmé du second cycle de Murena, Revanche des cendres se montre en tout point à la mesure de son sujet. Techniquement, tout d'abord. Delaby multiplie les tableaux grandioses de l'incendie de Rome, avec de nombreux plans larges, généreux et détaillés, très documentés historiquement. Bien plus aéré que les premiers volumes de... Lire la critique de Revanche des cendres - Murena, tome 8

3
Avatar NotQuiteDead
9
NotQuiteDead ·
Découverte
La colère des dieux va des...cendres sur Rome...

Ce tome VIII nous offre une ville qui flamboie, proie de flammes expiatoires selon certains. Les scènes de panique collective sont formidablement bien construites et l'on imagine sans peine la terreur des habitants cernés par les flammes. Après des jours d'embrasement, ce sont les cendres qui recouvrent Rome de leur linceul mortuaire. L'après le drame est tout aussi troublant que le pendant.... Lire la critique de Revanche des cendres - Murena, tome 8

Avatar Apostille
9
Apostille ·
Critique de Revanche des cendres - Murena, tome 8 par Véro75

Fin d'un cycle, Rome est détruite par le feu car les dieux l'ont abandonné. Il est temps de faire le bilan des vies de chacun. Série passionnante qui donne un point de vue intéressant sur qui aurait pu être Néron. Le dessin et les détails sont toujours aussi beaux. C'est vraiment bon. Lire l'avis à propos de Revanche des cendres - Murena, tome 8

1 3
Avatar Véro75
10
Véro75 ·
Incendie

Rome doit se relever après le terrible incendie qui l'a partiellement détruite. Alors que des rumeurs rendent Néron responsable, il faut trouver un bouc-émissaire. Si l'intrigue est toujours intéressante, elle perd en intensité et certains personnages importants sont oubliés. Lire la critique de Revanche des cendres - Murena, tome 8

Avatar Pierre-Yves Gouiffes
7
Pierre-Yves Gouiffes ·
Toutes les critiques de la BD Revanche des cendres - Murena, tome 8 (8)
Vous pourriez également aimer...